Fouesnant Divers


Que s'est-il passé au pays fouesnantais il y a exactement 100 ans ?



Tempêtes sur les côtes finistériennes

Phare mythique Ar Men
Construction


Vieux gréements à Pont-Aven - Fête la
"Belle Angèle"


Ile les "Moutons" Archipel des Glénan

Découvrez un album photos de superbes Canards 
Mandarins et Carolin
par Jean Caveng

Renouveau
Village de vacances
à Mousterlin

Album photos à voir

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant  
enfin accessible

Voir l'album photos
17 avril 2015

Démolition hôtel de la Plage à Beg-Meil en 2004


L'ouragan de 1987 à Fouesnant

Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 

Programme des Festivités à l'Archipel

 Magazines 
2013-2014-2015
Dossier de presse agrandissement de la mairie de Fouesnant

Les coordonnées
Service Public
Programme à l'Archipel

Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013

Ronds-points
2009 à
 2016

 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
 

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Chroniques

Fouesnant en 1914

 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675

Histoire des ardoisières bretonnes

Les légendes entre
mythe et réalité

Parcours de vies 
de 1917
 à nos jours

Portraits de fouesnantais

Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne
et Jean-Marie

2016 Annick Le Douget nous révèle dans son livre le scandale de la
poudre Baumol


Voir l'album photos lors de sa conférence

Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans

 La vie autrefois

 Littérature fouesnantaise

 La nostalgie de
Beg-Meil

 Au bistrot chez
Nédélec

 Évènements historiques

 Fouesnant entre
1807 et 2000

Association Foën Izella 

Annick Le Douget 
Actualités 2013

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Divers

puce Dates Fest-Noz

Méthode ludique pour apprendre les table de multiplications

Résultat de recherche d'images pour "images table de multiplication"


puceLes grains de sel du Télégramme

 

Parcours de vie. Max Relouzat la révolte pour compagne

Max Relouzat, le révolté est l'homme des grands combats. Son tout dernier s'attaque aux esclavagismes
de tout poil, de toute nature, de toute bêtise.

 
Max Relouzat est l'homme des grandes causes.
Photo le Télégramme

« J'ai été élevé par deux femmes extraordinaires, ma mère et ma grand-mère. Comme Rosa Park, elles étaient des femmes debout qui ont dit non à la soumission aux Blancs, non au machisme des époux. Ce sont elles qui m'ont donné le goût du combat». Des combats menés à chaque fois au nom de la tolérance, du dialogue, de l'égalité entre les peuples. À 68 ans, le Martiniquais Max Relouzat n'en a pas fini avec l'indignation et le militantisme. Son projet de sculpture monumentale, « Mémoires » en témoigne d'ailleurs.

L'enfer sur terre

Max est né à Fort-de-France en 1945. Très tôt, parce qu'une institutrice ne lui a pas donné sa chance, il devra quitter l'école. À 14 ans, il découvre les champs de canne à sucre du domaine La favorite. Une expérience terrible pour l'adolescent qui doit aider son père à nourrir la fratrie de sept enfants. Le réveil à 4h, la chaleur éprouvante, les mains blessées par les feuilles de canne coupantes comme des rasoirs. Finalement, l'épreuve ne durera pas trop longtemps. Doué de ses mains, il suit une formation d'ébéniste auprès d'un maître d'apprentissage respecté en Martinique. Et puis, l'armée française se rappelle à son bon souvenir. Il a 20 ans. La métropole lui ouvre ses bras. « Je me souviens encore. C'était un jour de février. Nous venions de faire un voyage de dix jours en mer. Je fus saisi par le froid, par les bâtiments gris et lugubres du Havre. J'arrivais en enfer ».

Les premiers combats

Après une période de formation à Fontenay-Le-Comte, le jeune sergent encadrera jusqu'en mai 1966, les « bleus » du contingent. Démobilisé, il séjournera quelque temps à Paris, dans un foyer bondé et lépreux, réservé aux « immigrés » des Dom-Tom. Avant de décrocher un poste d'ouvrier à l'hôpital de Rueil-Malmaison. Celui qui fut proche d'Aimé Césaire, fera alors toute sa carrière en milieu hospitalier. Avec son épouse bretonne, il retourne en 1969 à Fort-de-France où il mène ses premiers combats. Combat contre la précarité du personnel féminin de l'hôpital de Clarac. Combat pour moderniser le fonctionnement des hôpitaux publics. Combat pour la qualité des soins. Alors évidemment, on le remarque. A 25 ans, il devient le plus jeune conseiller municipal communiste de la Martinique.

Une vie concentrationnaire

Là-bas, au pays tant aimé, au pays de son ami le poète, Max ouvre des crèches dans les campagnes. Il dénonce aussi les exactions commises par des élus martiniquais. La vie n'est pas manichéenne. Ni blanche ni noire. Les Relouzat ne sont plus en sécurité sur le sol des aïeuls. Ils doivent quitter en 1974 les rives enchantées des Antilles pour le petit crachin breton. Sans regrets. À Gourmelen, Max découvre avec effroi « la vie concentrationnaire des malades vêtus d'un pyjama rayé ». Le chevalier sans peur participe aux côtés des jeunes médecins et infirmiers à la refondation des établissements psychiatriques.

L'oeuvre d'une vie

Dans quelques mois, peut-être bien l'année prochaine, Max pourra admirer avec fierté l'oeuvre de sa vie sur les rivages de la Ville du Ponant, cité humaniste s'il en est: une sculpture monumentale, haute de 10mètres, tournée vers l'Europe et l'Océan Atlantique. « Mémoires » est un livre ouvert qui dénonce tous les esclavagismes. « Il n'est pas question de pardonner, ni de se repentir, ni de réparer. Mais de vivre ensemble pour construire un monde nouveau ».

Site internet: www. memoiresdesesclavages. fr

Isabelle Calvez - Le Télégramme
.

Retour à la page d'accueil


Date de création : 09/12/2012 @ 12:12
Dernière modification : 09/12/2012 @ 13:13
Catégorie :
Page lue 2717 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Archives

Archives ajoutées
2012-2014


Archives 2008-2012

Archives depuis la 
création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des articles 
avec photos et 
Vidéos 
 

Bagadoù articles 
2009-2013


La Forêt-Fouesnant 29

Découvrir La
Forêt-Fouesnant


Village pittoresque

Marina 
désenvasement



Horaires des marées 
et météo en direct
de Port-la-Forêt


Spectacles et animations
sur le site de l'office
du tourisme

Les nuits celtiques
au Théâtre de verdure
de Peniti

Actualités bretonnes

 2017-2018
Concours bagadoù 2018 à Brest


 Programme 2018 
Kendal'ch

Programme 2018 
War'l leur

Vidéos d
Tristan Gloaguen Album 1

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 2

2017
Vidéos 2017 
War'l leur

Vidéos 2017 Cercles celtiques ThePerefrancois

  Vidéos
Tristan Gloaguen 
Avril-Mai 2017
 

Vidéos Tristan Gloaguen
Album 

Festivals 2017 en Finistère

Vidéos 2017
danses et Bagadoù

2016
Vidéos et photos bagad de Vannes à Bénodet août 2016

 Vidéos (12)
bagadoù et
chanteurs
2016


Résultats concours de la Saint-Loup à Guingamp - Eostiged ar Stangala sacré champion

Vidéos Dañs Excellañs
2016

Vidéos 2016 Albums 1-2-3 regroupés par
Tristan Gloaguen


Fête des Cerisiers 2016
La Forêt-Fouesnant

Fête des Pommiers 2016 Fouesnant 29170

2015
Fête des Pommiers 2015 Vidéo
à Fouesnant 29170

 Vidéo du Festival interceltique de Lorient 2015 (durée2h59)

War'l leur
Pérennisation du vestiaire
traditionnel de Bretagne

Kendal'ch Concours de costumes 2015 
Album photos de
Fred Harnois
 

Le Coin de l'artiste à Fouesnant 29170


Bagad Bro Landern et le cercle celtique 
Eskell an Elorn 
à 
New york
 
 
Festival Cornouaille 2015. Avec Miossec, Dan Ar Braz, Nolwen Korbel

Résultats et Vidéos de YouennPiper 2015
du 
Championnat des Bagadoù du 8 février 2015

Petit lexique 
du breton 
 

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici

Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30
19 tonnes

Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale


Un Cairn c'est quoi ?

Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre 
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons
.

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^