Fouesnant Divers


Que s'est-il passé au pays fouesnantais il y a exactement 100 ans ?



Tempêtes sur les côtes finistériennes

Phare mythique Ar Men
Construction


Vieux gréements à Pont-Aven - Fête la
"Belle Angèle"


Ile les "Moutons" Archipel des Glénan

Découvrez un album photos de superbes Canards 
Mandarins et Carolin
par Jean Caveng

Renouveau
Village de vacances
à Mousterlin

Album photos à voir

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant  
enfin accessible

Voir l'album photos
17 avril 2015

Démolition hôtel de la Plage à Beg-Meil en 2004


L'ouragan de 1987 à Fouesnant

Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 

Programme des Festivités à l'Archipel

 Magazines 
2013-2014-2015
Dossier de presse agrandissement de la mairie de Fouesnant

Les coordonnées
Service Public
Programme à l'Archipel

Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013

Ronds-points
2009 à
 2016

 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
 

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Chroniques

Fouesnant en 1914

 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675

Histoire des ardoisières bretonnes

Les légendes entre
mythe et réalité

Parcours de vies 
de 1917
 à nos jours

Portraits de fouesnantais

Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne
et Jean-Marie

2016 Annick Le Douget nous révèle dans son livre le scandale de la
poudre Baumol


Voir l'album photos lors de sa conférence

Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans

 La vie autrefois

 Littérature fouesnantaise

 La nostalgie de
Beg-Meil

 Au bistrot chez
Nédélec

 Évènements historiques

 Fouesnant entre
1807 et 2000

Association Foën Izella 

Annick Le Douget 
Actualités 2013

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Divers

puce Dates Fest-Noz

Méthode ludique pour apprendre les table de multiplications

Résultat de recherche d'images pour "images table de multiplication"


puceLes grains de sel du Télégramme

 

Grains de sel : le carton des bonnets rouges 2013 (3 art regroupés)

 Avec les bonnets rouges, devenu un phénomène national, on croyait avoir tout vu. Mais ça continue. 

Cette semaine, on a appris que du côté de Ho-Chi-Minh-Ville (ex-Saïgon) a été lancé un comité des
bonnets rouges qui espère sûrement avoir, un jour, la visite de Christian Troadec, le khmer de Carhaix 
et de Thierry Merret, le mandarin du Léon.

null

Deux fortes Têt, comme on dit au Vietnam.Jusqu'à quelle lointaine contrée le mouvement breton va-t-il poser le pied ? Au train où vont les choses, on suivra avec attention les images que va nous rapporter le télescope Gaia qui vient d'être lancé avec pour mission de cartographier un milliard d'étoiles. Faudra regarder de près, des fois qu'au fin fond de l'univers, on verrait une petite tache rouge...

Fusil à pompe

Mais il n'y a pas que le couple Troadec-Merret. Cette semaine, on en a eu d'autres comme le duo MaryliseLebranchu-François Marc, la ministre et le sénateur finistériens. Ils viennent d'être retenus parmi les neuf membres du comité de réflexion sur la réforme fiscale, créé par Jean-Marc Ayrault, après les vents d'ouest qui ont secoué Matignon. Deux Bretons sur neuf : encore un effet bonnets rouges ?Gros succès aussi pour le couple d'inspecteurs de l'Urssaf qui, dans un bar de Locmiquélic (56), a considéré comme travail dissimulé le fait de rapporter des verres au bar sur un plateau. On n'y était pas, et donc, on ne portera pas de jugement. Mais on se dit qu'avec cette jurisprudence, l'Urssaf pourrait créer des milliers d'emplois en un mois. Il suffirait d'aller dans les stations-service dresser procès-verbal contre les automobilistes qui font le plein eux-mêmes. C'est de toute évidence du travail dissimulé. Sachant qu'il y a à peu près 12.000 stations-service en France, on mesure les milliers d'emplois qui pourraient être créés d'un coup d'un seul, si les clients ont interdiction de faire le plein eux-mêmes. On transmet à François Hollande et Jean-Marc Ayrault, notre couple exécutif, qui cherche à réamorcer la pompe des créations d'emplois. Et on les invite à aller également faire un saut chez Mac Do. Là encore, ils vont en trouver des emplois sur un plateau !

Fusil à lunettes

Parmi les couples de la semaine figurent deux autres Finistériens qui se sont bien secoués à distance. Michel-Edouard Leclerc, le patron des centres du même nom, et Benoît Hamon, ministre de la Consommation et de quelques autres attributions. Par ondes interposées, ils se sont querellés sur plusieurs sujets, entre autres le prix des lunettes qui, avec verres et montures, atteint parfois des tarifs exorbitants. On se gardera bien d'entrer dans le débat mais si jamais l'un d'entre eux se met en tête de ramener ses verres sur un plateau, on espère que l'Urssaf ne va pas considérer ça comme du travail dissimulé.

Fusil de chasse

Autre couple dans l'actualité : Bernard Poignant, le maire de Quimper et Olivier de Kersauson, navigateur bresto-polynésien et écrivain de marine qui a parfois tendance à jeter l'encre de façon brutale. Bernard Poignant s'est fendu, à ce propos, d'une tribune indignée pour protester contre les commentaires bien salés que fait Kersauson sur le mondepolitique, dans son dernier bouquin. Il considère, entre autres, que « la politique, c'est le monde de l'imposture » et que « les politiciens » (en français dans le texte), sont « dans leur grande majorité des voleurs d'espoirs ». Gast !Kersauson va-t-il, lui aussi, se coiffer d'un bonnet rouge, comme Cousteau ?Mais si les couples étaient à l'honneur cette semaine, on en connaît un qui, à l'inverse, a connu un grand moment de solitude : c'est Jean-Vincent Placé. Le sénateur vert, qui donnait quelques leçons aux Bretons sur l'impérieuse nécessité de payer l'écotaxe, s'est pris le coup du lapin, cette semaine, au volant de sa voiture au moteur sûrement débridé. 18.000 € de PV non payés, dont certains pour excès de vitesse. L'affaire a fait du reuz, cette semaine, et Placé est habillé pour l'hiver. Une autre version de l'effet papillon...

__________________________________________________________________________________________

Rangez-vous par deux !


 

 Avec les bonnets rouges, devenu un phénomène national, on croyait avoir tout vu. Mais ça continue. 
Cette semaine, on a appris que du côté de Ho-Chi-Minh-Ville (ex-Saïgon) a été lancé un comité des
bonnets rouges qui espère sûrement avoir, un jour, la visite de Christian Troadec, le khmer de Carhaix 
et de Thierry Merret, le mandarin du Léon.

null
Deux fortes Têt, comme on dit au Vietnam.Jusqu'à quelle lointaine contrée
le mouvement breton va-t-il poser le pied ? 

Au train où vont les choses, on suivra avec attention les images que va nous rapporter le télescope Gaia qui vient d'être lancé avec pour mission de cartographier un milliard d'étoiles. Faudra regarder de près, des fois qu'au fin fond de
l'univers, on verrait une petite tache rouge...

Fusil à pompe

Mais il n'y a pas que le couple Troadec-Merret. Cette semaine, on en a eu d'autres comme le duo MaryliseLebranchu-François Marc, la ministre et le sénateur finistériens. Ils viennent d'être retenus parmi les neuf membres du comité de réflexion sur la réforme fiscale, créé par Jean-Marc Ayrault, après les vents d'ouest qui ont secoué Matignon. Deux Bretons sur neuf : encore un effet bonnets rouges ?Gros succès aussi pour le couple d'inspecteurs de l'Urssaf qui, dans un bar de Locmiquélic (56), a considéré comme travail dissimulé le fait de rapporter des verres au bar sur un plateau. On n'y était pas, et donc, on ne portera pas de jugement. Mais on se dit qu'avec cette jurisprudence, l'Urssaf pourrait créer des milliers d'emplois en un mois. Il suffirait d'aller dans les stations-service dresser procès-verbal contre les automobilistes qui font le plein eux-mêmes. C'est de toute évidence du travail dissimulé. Sachant qu'il y a à peu près 12.000 stations-service en France, on mesure les milliers d'emplois qui pourraient être créés d'un coup d'un seul, si les clients ont interdiction de faire le plein eux-mêmes. On transmet à François Hollande et Jean-Marc Ayrault, notre couple exécutif, qui cherche à réamorcer la pompe des créations d'emplois. Et on les invite à aller également faire un saut chez Mac Do.
Là encore, ils vont en trouver des emplois sur un plateau !

Fusil à lunettes

Parmi les couples de la semaine figurent deux autres Finistériens qui se sont bien secoués à distance. Michel-Edouard Leclerc, le patron des centres du même nom, et Benoît Hamon, ministre de la Consommation et de quelques autres attributions. Par ondes interposées, ils se sont querellés sur plusieurs sujets, entre autres le prix des lunettes qui, avec verres et montures, atteint parfois des tarifs exorbitants. On se gardera bien d'entrer dans le débat mais si jamais l'un d'entre eux se met en tête de ramener ses verres sur un plateau, on espère que l'Urssaf ne va pas considérer ça comme du travail dissimulé.

Fusil de chasse

Autre couple dans l'actualité : Bernard Poignant, le maire de Quimper et Olivier de Kersauson, navigateur bresto-polynésien et écrivain de marine qui a parfois tendance à jeter l'encre de façon brutale. Bernard Poignant s'est fendu, à ce propos, d'une tribune indignée pour protester contre les commentaires bien salés que fait Kersauson sur le mondepolitique, dans son dernier bouquin. Il considère, entre autres, que « la politique, c'est le monde de l'imposture » et que « les politiciens » (en français dans le texte), sont « dans leur grande majorité des voleurs d'espoirs ». Gast !Kersauson va-t-il, lui aussi, se coiffer d'un bonnet rouge, comme Cousteau ?Mais si les couples étaient à l'honneur cette semaine, on en connaît un qui, à l'inverse, a connu un grand moment de solitude : c'est Jean-Vincent Placé. Le sénateur vert, qui donnait quelques leçons aux Bretons sur l'impérieuse nécessité de payer l'écotaxe, s'est pris le coup du lapin, cette semaine, au volant de sa voiture au moteur sûrement débridé. 18.000 € de PV non payés, dont certains pour excès de vitesse. L'affaire a fait du reuz, cette semaine, et Placé est habillé pour l'hiver. Une autre version de l'effet papillon...
_____________________________________________________________

L'addition, s'il vous plaît !


 null
Et votre Pisa, vous la prenez comment ? Dans les dents ! Cette année encore, le classement international Pisa des performances scolaires n'a pas donné de résultats très flatteurs pour l'Hexagone, particulièrement en maths.

 Et pourtant notre élite matheuse figure dans le gotha mondial, ce qui laisse supposer qu'il doit y avoir chez nous un problème de vases communicants.Les maths, et singulièrement le calcul mental, tout le monde a d'ailleurs du mal à les maîtriser dans notre pays. Prenons un exemple au hasard : le Pacte d'avenir pour la BretagneJean-Marc Ayrault à Paris et Pierrick Massiot à Rennes emballent le Pacte puis font l'addition, je retiens tout et j'appuie sur le bouton : 2 milliards d'euros d'après eux !Bernadette Malgorn, qui a été préfète de région où il y a quand même des maths au concours d'entrée, prend le même document, opère quelques soustractions, multiplie les divisions et donne son addition : 40 millions d'euros ! Entre les deux devis, ça ne fait que 1,9 milliard d'euros et des brouettes de différence. Si ce n'est pas la preuve qu'on a du mal avec les maths !Et les manifestants ? À Carhaix, la police en a vu 17.000 pendant que les bonnets rouges en comptaient 40.000. Là, pas de souci, c'est le rapport habituel. Mais si vous prenez Mélenchon, celui qui va finir par avoir autant de problèmes avec les Bretons que Sarkozy, ça donne quoi, sa manif à Paris ? 7.000 selon la police, 100.000 d'après lui ! Mélenchon a dû mettre au point un mode de calcul révolutionnaire.Avec tout ça, comment voulez-vous que nos gosses n'aient pas de difficultés avec les baignoires qui fuient et les trains qui se rencontrent quand on voit que les adultes, eux-mêmes, ne sont pas fichus capables de faire une addition qui tienne la route ?

De travers

3 milliards pour Marseille, 2 milliards pour les Bretons... Le problème avec ces chiffres complètement fantaisistes où on additionne les choux, les carottes, les assiettes en faïence et le buffet breton, c'est que le reste de l'Hexagone commence vraiment à nous regarder de travers. Déjà, avec les bonnets rouges, les portiques à terre et les radars carbonisés, la cote bretonne en a pris un coup. Mais si en plus, on fait croire à la France d'en face qu'on pique ses impôts pour verser une rançon de 2 milliards à la 
Bretagne contre la libération des routes, là ça risque vraiment de laisser des traces.Donc, il serait bon que Jean-Marc Ayrault, lors de sa visite à Rennes le 13 décembre, trouve les mots et les chiffres pour expliquer que la Bretagne n'a pas touché de rançon. Et que l'addition ainsi obtenue relève d'un mode de calcul qui devrait disparaître avec la réforme prochaine des procédures administratives dont la Bretagne sera terrain d'expérimentation !

Elle est raide celle-là

Ce Pacte-là, il en a suscité des réunions-express. Et pendant que toute la 
Bretagne agricole et alimentaire phosphorait avec le préfet de Région sur des pistes de simplification administrative et d'allégement réglementaire, une nouvelle norme est sortie en loucedé. Pondue le 15 novembre, elle interdit désormais toute déclivité supérieure à 7 % dans les élevages de poules pondeuses en plein air !Hervé Vasseur, représentant de la filière bretonne d'alimentation animale, se gratte la tête. Il se demande d'où est sortie cette obligation. Peut-être le lobby des conducteurs de bulldozers ? Ou alors la volonté de faire mieux que la Suisse, où la pente maxi est à 12 %. Il est vrai que c'est un pays montagneux que nous allons d'ailleurs bientôt rencontrer au Brésil, avec le concours actif du Honduras et de l'Équateur pour ajouter une note d'exotisme.Faut espérer en tout cas que nos Coqs ne vont pas avoir des lubies de poules pondeuses et qu'ils ne viendront pas nous dire que s'ils ont perdu contre la Suisse, c'est à cause de la pente !

Contact : 
grainsdesel@letelegramme.fr

Retour à la page d'accueil

Date de création : 10/01/2014 @ 10:42
Dernière modification : 10/01/2014 @ 12:02
Catégorie :
Page lue 1574 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Archives

Archives ajoutées
2012-2014


Archives 2008-2012

Archives depuis la 
création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des articles 
avec photos et 
Vidéos 
 

Bagadoù articles 
2009-2013


La Forêt-Fouesnant 29

Découvrir La
Forêt-Fouesnant


Village pittoresque

Marina 
désenvasement



Horaires des marées 
et météo en direct
de Port-la-Forêt


Spectacles et animations
sur le site de l'office
du tourisme

Les nuits celtiques
au Théâtre de verdure
de Peniti

Actualités bretonnes

 2017-2018
Concours bagadoù 2018 à Brest


 Programme 2018 
Kendal'ch

Programme 2018 
War'l leur

Vidéos d
Tristan Gloaguen Album 1

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 2

2017
Vidéos 2017 
War'l leur

Vidéos 2017 Cercles celtiques ThePerefrancois

  Vidéos
Tristan Gloaguen 
Avril-Mai 2017
 

Vidéos Tristan Gloaguen
Album 

Festivals 2017 en Finistère

Vidéos 2017
danses et Bagadoù

2016
Vidéos et photos bagad de Vannes à Bénodet août 2016

 Vidéos (12)
bagadoù et
chanteurs
2016


Résultats concours de la Saint-Loup à Guingamp - Eostiged ar Stangala sacré champion

Vidéos Dañs Excellañs
2016

Vidéos 2016 Albums 1-2-3 regroupés par
Tristan Gloaguen


Fête des Cerisiers 2016
La Forêt-Fouesnant

Fête des Pommiers 2016 Fouesnant 29170

2015
Fête des Pommiers 2015 Vidéo
à Fouesnant 29170

 Vidéo du Festival interceltique de Lorient 2015 (durée2h59)

War'l leur
Pérennisation du vestiaire
traditionnel de Bretagne

Kendal'ch Concours de costumes 2015 
Album photos de
Fred Harnois
 

Le Coin de l'artiste à Fouesnant 29170


Bagad Bro Landern et le cercle celtique 
Eskell an Elorn 
à 
New york
 
 
Festival Cornouaille 2015. Avec Miossec, Dan Ar Braz, Nolwen Korbel

Résultats et Vidéos de YouennPiper 2015
du 
Championnat des Bagadoù du 8 février 2015

Petit lexique 
du breton 
 

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici

Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30
19 tonnes

Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale


Un Cairn c'est quoi ?

Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre 
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons
.

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^