Fouesnant Divers


Que s'est-il passé au pays fouesnantais il y a exactement 100 ans ?



Tempêtes sur les côtes finistériennes

Phare mythique Ar Men
Construction


Vieux gréements à Pont-Aven - Fête la
"Belle Angèle"


Ile les "Moutons" Archipel des Glénan

Découvrez un album photos de superbes Canards 
Mandarins et Carolin
par Jean Caveng

Renouveau
Village de vacances
à Mousterlin

Album photos à voir

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant  
enfin accessible

Voir l'album photos
17 avril 2015

Démolition hôtel de la Plage à Beg-Meil en 2004


L'ouragan de 1987 à Fouesnant

Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 

Programme des Festivités à l'Archipel

 Magazines 
2013-2014-2015
Dossier de presse agrandissement de la mairie de Fouesnant

Les coordonnées
Service Public
Programme à l'Archipel

Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013

Ronds-points
2009 à
 2016

 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
 

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Chroniques

Fouesnant en 1914

 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675

Histoire des ardoisières bretonnes

Les légendes entre
mythe et réalité

Parcours de vies 
de 1917
 à nos jours

Portraits de fouesnantais

Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne
et Jean-Marie

2016 Annick Le Douget nous révèle dans son livre le scandale de la
poudre Baumol


Voir l'album photos lors de sa conférence

Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans

 La vie autrefois

 Littérature fouesnantaise

 La nostalgie de
Beg-Meil

 Au bistrot chez
Nédélec

 Évènements historiques

 Fouesnant entre
1807 et 2000

Association Foën Izella 

Annick Le Douget 
Actualités 2013

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Divers

puce Dates Fest-Noz

Méthode ludique pour apprendre les table de multiplications

Résultat de recherche d'images pour "images table de multiplication"


puceLes grains de sel du Télégramme

 

La vie autrefois - Hygiène fouesnantaise en 1883

 Hygiène fouesnantaise en 1883

Un agent-voyer est un officier préposé à l’entretien des voies publiques et par extension, il s'occupe des problématiques d'urbanisation. Celui-ci travaillait pour le canton de Fouesnant. Il établit en 1883 un rapport sur l'hygiène du bourg de Fouesnant dans une optique de prévention des épidémies.
Accablant avec notre regard d'aujourd'hui...


« Le bourg de Fouesnant, qui compte 380 habitants est situé à 56 mètres au- dessus du niveau de la mer, dont il est distant de deux kilomètres à vol d'oiseau. C'est la seule agglomération de la commune comportant plus de vingt feux. Avant 1883, les habitants du bourg se servaient, pour leur alimentation, d'un puits et d'une fontaine situés dans le bourg même. Le puits dit du Peuquer possède une eau de bonne qualité, mais on est obligé de la puiser avec un seau que l'on élève au moyen d'un treuil, ce qui est incommode. Aussi, peu de personnes s'en servent-elles. 
La fontaine Saint-Pierre, située derrière l'église, qui fournit l'eau pour le lavoir public, servait autrefois à l'alimentation de tout le bourg mais on a reconnu que ses eaux étaient souillées. En effet, la provenance de ces eaux suffisait à expliquer leur mauvaise qualité: elles ont leur source sous le cimetière qui entoure l'église. En outre, ladite fontaine se trouvant en contre-bas des habitations, ses eaux se mélangeaient aux eaux de pluie qui étaient souillées elles-mêmes par toutes les immondices ramassées sur leur parcours. 
C'est pour porter remède à cette situation dangereuse que la commune de Fouesnant a fait construire, en 1883, une fontaine sur la place du bourg. Les eaux de cette fontaine proviennent d'une source qui se trouve à environ 3,50 m en contre-haut, à 200 mètres au sud du bourg

La nouvelle fontaine en 1883

Le terrain aux environs du bourg est perméable. A une profondeur de 6 ou 7 mètres, on est presque certain de trouver de l'eau. Les eaux de la source alimentant la fontaine publique ont été recueillies dans un réservoir construit sur le bord du chemin de grande communication n° 44. Ce réservoir, d'une profondeur de 4 mètres, est isolé de l'agglomération principale. Les eaux du réservoir sont amenées à la fontaine publique au moyen d'un tuyautage. Ces tuyaux sont en fonte et ont un diamètre intérieur de 6 cm. Jusqu’à aujourd'hui, aucune mesure n'a été prise pour l'entretien des dits tuyaux qui sont du reste en bon état. Il existe quelques tuyaux de rechange qui pourront servir pour les besoins futurs. 
Il y a plus que suffisamment d'eau pour alimenter le bourg; la source est très abondante. Depuis longtemps le robinet ne fonctionne plus et l'eau coule jour et nuit. 

Au bourg de Fouesnant, les vidanges des maisons sont déposées sur les fumiers. L'agriculture s'en sert comme engrais et les enlève au fur et à mesure des besoins. 
Les matières fécales et les purins ne peuvent d'aucune façon souiller les eaux de la fontaine publique, ces dernières étant amenées dans des tuyaux. Le réservoir est recouvert de planches mobiles qui s'enlèvent à la main. Les eaux sont parfois puisées directement du réservoir au moyen d'un seau par les personnes habitant les environs qui en ont besoin, soit pour abreuver les chevaux, soit pour leur ménage et. cela afin d'éviter d'aller jusqu'à la fontaine. Ces seaux sont souvent d'une propreté douteuse. En outre, les planches recouvrant l'orifice du réservoir s'enlèvent très facilement et les enfants s'amusent à y jeter des pierres, de la terre ou même des détritus qui se trouvent à leur portée. Pour remédier à ces inconvénients, il suffirait de rendre le plancher fixe et d'établir, dans un des côtés une porte qui se fermerait à clef. 

Il existe près de la fontaine Saint-Pierre, dont se servaient autrefois les habitants du bourg, un lavoir public établi dans de bonnes conditions. Il y a deux bassins dont les eaux s'écoulent facilement; le nettoyage en est aisé; le terrain est en pente, de sorte que les eaux balaient et emportent avec elles tous les détritus qu'elles ont pu rencontrer. Du reste, ce lavoir est complètement en dehors de l'agglomération. 

Un cantonnier balaie, le samedi de chaque semaine, le chemin traversant le bourg. Les boues et immondices sont enlevées le même jour et déposées en dehors du bourg. On nettoie également la petite place autour de la fontaine, ainsi que le bassin qui lui fait face et où fonctionnait autrefois un jet d'eau. Le robinet de la fontaine ne fonctionnant plus, les eaux coulent continuellement et se déversent à droite et à gauche; il en résulte que tout le pourtour de la fontaine est rempli de boue et que la douve du chemin du Cap Coz est continuellement remplie d'eau. 
Le bassin de la fontaine sert à d'autres usages que ceux auxquels il est destiné; il est toujours encombré par des ustensiles de ménage et rempli de pierres, de boues et de détritus de toutes sortes apportés par les ménagères qui viennent y vider les poissons et laver tous leurs ustensiles. A cela, il faut ajouter la divagation des porcs qui fouillent toute la place et se vautrent, non seulement dans la douve remplie d'eau, mais dans le bassin même. Il faudrait un entretien continuel pour tenir la place propre. En été, cette situation devient intolérable, car tous ces détritus et immondices qui se trouvent en dépôt dans le bassin exhalent une odeur infecte. 
Les cours intérieures des maisons sont, en général très malpropres, car elles sont rarement nettoyées. Les ménagères y jettent des immondices qui séjournent pendant plus ou moins longtemps. »
[…]
« Une mesure d'hygiène serait encore à prendre et rendrait le bourg de Fouesnant beaucoup plus sain. Ce serait de transporter le cimetière en dehors du bourg. Actuellement, ce cimetière entoure l'église et borde le chemin de grande communication n° 44, le chemin vicinal ordinaire menant au Cap Coz et un chemin rural joignant les deux premiers. Il est à remarquer que le terrain compris entre ces trois voies est en contre-haut, d'une hauteur moyenne de 1,50 m. Outre que la suppression du cimetière actuel doterait le bourg de Fouesnant d'une place 
publique dont elle a un pressant besoin, elle éloignerait un foyer d’émanations malsaines et nauséabondes qui, en cas d'épidémie, pourrait contribuer à augmenter l'intensité du fléau. »
-
 
 
 
Le cimetière dans l’enclos paroissial 
« Le choléra : histoire d'une épidémie, Finistère 1885-1886 », pages 472 à 474 
écrit par Henri Monod (1843-1911)

Date de création : 15/05/2010 @ 19:06
Dernière modification : 29/03/2016 @ 18:05
Catégorie :
Page lue 2891 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Archives

Archives ajoutées
2012-2014


Archives 2008-2012

Archives depuis la 
création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des articles 
avec photos et 
Vidéos 
 

Bagadoù articles 
2009-2013


La Forêt-Fouesnant 29

Découvrir La
Forêt-Fouesnant


Village pittoresque

Marina 
désenvasement



Horaires des marées 
et météo en direct
de Port-la-Forêt


Spectacles et animations
sur le site de l'office
du tourisme

Les nuits celtiques
au Théâtre de verdure
de Peniti

Actualités bretonnes

 2017-2018
Concours bagadoù 2018 à Brest


 Programme 2018 
Kendal'ch

Programme 2018 
War'l leur

Vidéos d
Tristan Gloaguen Album 1

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 2

2017
Vidéos 2017 
War'l leur

Vidéos 2017 Cercles celtiques ThePerefrancois

  Vidéos
Tristan Gloaguen 
Avril-Mai 2017
 

Vidéos Tristan Gloaguen
Album 

Festivals 2017 en Finistère

Vidéos 2017
danses et Bagadoù

2016
Vidéos et photos bagad de Vannes à Bénodet août 2016

 Vidéos (12)
bagadoù et
chanteurs
2016


Résultats concours de la Saint-Loup à Guingamp - Eostiged ar Stangala sacré champion

Vidéos Dañs Excellañs
2016

Vidéos 2016 Albums 1-2-3 regroupés par
Tristan Gloaguen


Fête des Cerisiers 2016
La Forêt-Fouesnant

Fête des Pommiers 2016 Fouesnant 29170

2015
Fête des Pommiers 2015 Vidéo
à Fouesnant 29170

 Vidéo du Festival interceltique de Lorient 2015 (durée2h59)

War'l leur
Pérennisation du vestiaire
traditionnel de Bretagne

Kendal'ch Concours de costumes 2015 
Album photos de
Fred Harnois
 

Le Coin de l'artiste à Fouesnant 29170


Bagad Bro Landern et le cercle celtique 
Eskell an Elorn 
à 
New york
 
 
Festival Cornouaille 2015. Avec Miossec, Dan Ar Braz, Nolwen Korbel

Résultats et Vidéos de YouennPiper 2015
du 
Championnat des Bagadoù du 8 février 2015

Petit lexique 
du breton 
 

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici

Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30
19 tonnes

Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale


Un Cairn c'est quoi ?

Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre 
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons
.

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^