Fouesnant Divers


Que s'est-il passé au pays fouesnantais il y a exactement 100 ans ?



Tempêtes sur les côtes finistériennes

Phare mythique Ar Men
Construction


Vieux gréements à Pont-Aven - Fête la
"Belle Angèle"


Ile les "Moutons" Archipel des Glénan

Découvrez un album photos de superbes Canards 
Mandarins et Carolin
par Jean Caveng

Renouveau
Village de vacances
à Mousterlin

Album photos à voir

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant  
enfin accessible

Voir l'album photos
17 avril 2015

Démolition hôtel de la Plage à Beg-Meil en 2004


L'ouragan de 1987 à Fouesnant

Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 

Programme des Festivités à l'Archipel

 Magazines 
2013-2014-2015
Dossier de presse agrandissement de la mairie de Fouesnant

Les coordonnées
Service Public
Programme à l'Archipel

Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013

Ronds-points
2009 à
 2016

 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
 

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Chroniques

Fouesnant en 1914

 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675

Histoire des ardoisières bretonnes

Les légendes entre
mythe et réalité

Parcours de vies 
de 1917
 à nos jours

Portraits de fouesnantais

Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne
et Jean-Marie

2016 Annick Le Douget nous révèle dans son livre le scandale de la
poudre Baumol


Voir l'album photos lors de sa conférence

Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans

 La vie autrefois

 Littérature fouesnantaise

 La nostalgie de
Beg-Meil

 Au bistrot chez
Nédélec

 Évènements historiques

 Fouesnant entre
1807 et 2000

Association Foën Izella 

Annick Le Douget 
Actualités 2013

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Divers

puce Dates Fest-Noz

Méthode ludique pour apprendre les table de multiplications

Résultat de recherche d'images pour "images table de multiplication"


puceLes grains de sel du Télégramme

 

Pont de Térénez comme carte de visite (Argol en Finistère)

 21.000 heures de travail en insertion ont été effectuées sur le chantier du nouveau pont, selon la volonté du conseil général. Antoine Leostic, 36 ans, fait partie des 19 personnes qui ont ainsi été embauchées.
.

..
Le pont de Térénez, Argol (29) situé sur la route départementale n°791, était fermé provisoirement à la
circulation depuis le mardi 14 juin, entre 8h30 et 17h30, afin de réaliser des inspections règlementaires sur
les pylônes et les haubans.

   

Photos NLP/JFP
Les inspections se sont terminées avec un jour d’avance, permettant ainsi la réouverture du pont à la circulation dès ce jeudi 16 juin à 17h30 au lieu du vendredi 17 juin en fin d’après-midi. Les itinéraires de déviation ont été supprimés.

Ce chantier sur lequel il a travaillé pendant deux ans et demi, Antoine Leostic n'est pas prêt de l'oublier. Son intégration à l'équipe, en novembre 2008, a marqué un tournant dans sa vie professionnelle, à l'issue d'une période difficile où il ne touchait que le RMI. «Pendant des années, j'ai cumulé pas mal de boulots: ouvrier d'entretien, cuisinier, fabricant d'enseignes lumineuses, paysagiste. J'ai toujours appris sur le tas. Je suis arrivé sur le chantier comme ferrailleur, ensuite, je suis passé chauffeur». Au volant de son camion mais aussi à pied, il passait ses journées à sillonner le site, à livrer les matériaux et outils aux différentes équipes, à débarrasser et trier les déchets.

Plus de 80.000 km sur le site

«Il y avait peu de place sur le chantier. Il fallait sans cesse faire des allers et venues vers les aires de stockage aménagées sur les hauteurs. J'ai dépassé les 80.000km!». Parmi ses nombreux souvenirs, Antoine Leostic retient le retard accusé sur la troisième pile de pont. «Il a fallu redoubler d'efforts, c'était assez difficile physiquement. Il m'arrivait de porter jusqu'à 80kg de matériel sur le dos!».
.

Photos NLP/JFP
.
Apprentissage continu

Fier d'avoir contribué à la réalisation de l'ouvrage, le jeune Crozonnais sort enrichi professionnellement de cette expérience. «J'ai eu la chance de côtoyer des ouvriers qui ont travaillé à la construction du viaduc de Millau, sur le pont de Normandie ou encore aux chantiers de Saint-Nazaire. Grâce à eux, j'ai appris et j'apprends encore». Sans oublier l'expérience humaine, riche de contacts. Son aventure s'achèvera le 30avril, le temps d'évacuer les derniers matériaux. «Je pourrai dire que j'aurai été l'un des rares à aller jusqu'au bout du chantier!», se réjouit Antoine Leostic qui garde confiance en l'avenir. «J'ai de bons espoirs pour un prochain chantier à l'Ile Longue. Et si ça ne marche pas, j'ai, quoi qu'il en soit, une belle carte de visite à présenter».
.

La construction du nouveau pont de Térénez a dégagé un véritable consensus sur la réussite architecturale de cet ouvrage. C'est un peu moins le cas en ce qui concerne son financement. Pierre Maille a regretté que l'État n'ait pas accordé sa contribution à cet équipement qui joue un rôle stratégique majeur pour la Marine nationale, entre Brest et la base de sous-marins de l'Ile Longue. Dans notre édition d'hier, le député Christian Ménard (UMP), appuyé par le groupe de l'Alliance du Finistère (opposition du conseil général), estimait que le Département aurait pu obtenir une subvention s'il avait fait inscrire ce pont dans le plan État-région2000-2006. Une argumentation qui fait sourire Pierre Maille : «Pendant plusieurs années, nous avons sollicité l'État, sous un gouvernement de gauche puis un gouvernement de droite. La réponse qui nous a été opposée était toujours la même : c'est une route départementale, c'est au Département de la financer. Ce n'est pas le contrat de plan qui pouvait changer quoi que ce soit. Surtout quand on voit que c'est à nous, actuellement, de financer des travaux, comme celui de la RN164, qui devraient être entièrement à la charge de l'État puisqu'il s'agit d'une route nationale».

C'est sous un beau soleil qu'une multitude d'animations ont égayé la fête du nouveau pont de Térénez. Une fête populaire qui a vu défiler près de 15.000 visiteurs tout au long de la journée.
«Admirable, grandiose, fabuleux, majestueux, sublime, fantastique...». On a eu beau chercher un rabat-joie parmi les milliers de personnes à être passées hier sur le pont, un de ceux qui bouderait son plaisir, on n'en a pas trouvé. Rien que du dithyrambique.
À part peut-être Thierry, de Brest, qui s'imaginait le pont «un peu plus large». Exigeant. Car l'ouvrage est impressionnant. Et la foule qui s'y est pressée aussi. Du Guilvinec à Locquirec, du Conquet à Quimperlé, personne ne voulait manquer l'événement. «Tout au long de la journée, il a bien dû y avoir 15.000personnes à fouler le pont», assure un chargé de communication du conseil général du Finistère, qui avoue qu'il ne s'attendait
pas à «recevoir tant de monde». 


Plusieurs kilomètres de marche

Autant de courageux marcheurs qui ont dû se garer à plusieurs kilomètres pour venir admirer la star du jour. La star et son flot d'animations. Tout ce qui roulait, marchait, dansait, chantait, flottait ou volait est passé sur et sous le petit Millau breton. Vélos, trottinettes, rollers y allaient de bon coeur. Même les personnes en fauteuil roulant de l'association des Paralysés de France et des Genêts d'Or participaient au défilé. 45 motos du club du Bout du Monde étaient aussi sur le pont pour faire admirer leurs chromes. Mais aussi les chevaux des clubs équestres voisins qui, avec ou sans attelage, ont trotté sur le tablier. Ou encore la Recouvrance et autres vieux gréements qui faisaient des ronds dans l'eau, tandis qu'un vieux coucou survolait l'édifice. Les photographes ne savaient plus où donner de l'objectif. Ce ne sont pas les attractions qui manquaient. À commencer par les voitures et les camions anciens. Le clou du spectacle.

Les amoureux du pont neuf

Louis et Christiane de Landévennec ont versé une larme en voyant une 4CV. La même que celle achetée pour leur mariage, en 1955. «Je me souviens encore de l'immatriculation:624CG29». CG 29? Comme le conseil général du Finistère, à qui l'on doit l'ouvrage d'art. Un signe du destin. Destin qui a conduit deux amoureux à venir s'embrasser symboliquement sur le pont. «C'est grâce à lui que j'ai rencontré Antonio», sourit Sandrine, aussi rayonnante que cette belle journée ensoleillée.

La jeune Quimpéroise vit désormais avec son compagnon portugais, qui a travaillé comme soudeur pendant trois ans sur le pont. Le jeune couple a été applaudi par la foule et gentiment taquiné par Pilou et Mélusine. Les deux clowns de l'association presqu'îlienne Jour de fête ont mis un joyeux bazar dans la fête. Bazard'Elles aussi. Les deux jeunes danseuses crozonnaises, court vêtues, ont dansé un charleston très, très chaud. Puis, elles ont changé de registre en chaussant des échasses, habillées comme d'immenses fées.

La féerie de ce «Pont en fête» s'est poursuivie toute la journée au son des cornemuses de la Kervren an Arvorig ou celui des cuivres et des accordéons de la bien nommée Fanfarnaüm de Brest. Hilarant. Une belle fête clôturée par les chants de marins des Loups de mer de Plougonvelin. Hier soir, à 22h, le trafic «ordinaire» pouvait reprendre ses droits. Sur un pont tout neuf.

Gwénaëlle Le Ny - Loïc L'Haridon - le Télégramme

Date de création : 12/09/2011 @ 21:33
Dernière modification : 28/04/2012 @ 21:39
Catégorie :
Page lue 2711 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Archives

Archives ajoutées
2012-2014


Archives 2008-2012

Archives depuis la 
création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des articles 
avec photos et 
Vidéos 
 

Bagadoù articles 
2009-2013


La Forêt-Fouesnant 29

Découvrir La
Forêt-Fouesnant


Village pittoresque

Marina 
désenvasement



Horaires des marées 
et météo en direct
de Port-la-Forêt


Spectacles et animations
sur le site de l'office
du tourisme

Les nuits celtiques
au Théâtre de verdure
de Peniti

Actualités bretonnes

 2017-2018
Concours bagadoù 2018 à Brest


 Programme 2018 
Kendal'ch

Programme 2018 
War'l leur

Vidéos d
Tristan Gloaguen Album 1

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 2

2017
Vidéos 2017 
War'l leur

Vidéos 2017 Cercles celtiques ThePerefrancois

  Vidéos
Tristan Gloaguen 
Avril-Mai 2017
 

Vidéos Tristan Gloaguen
Album 

Festivals 2017 en Finistère

Vidéos 2017
danses et Bagadoù

2016
Vidéos et photos bagad de Vannes à Bénodet août 2016

 Vidéos (12)
bagadoù et
chanteurs
2016


Résultats concours de la Saint-Loup à Guingamp - Eostiged ar Stangala sacré champion

Vidéos Dañs Excellañs
2016

Vidéos 2016 Albums 1-2-3 regroupés par
Tristan Gloaguen


Fête des Cerisiers 2016
La Forêt-Fouesnant

Fête des Pommiers 2016 Fouesnant 29170

2015
Fête des Pommiers 2015 Vidéo
à Fouesnant 29170

 Vidéo du Festival interceltique de Lorient 2015 (durée2h59)

War'l leur
Pérennisation du vestiaire
traditionnel de Bretagne

Kendal'ch Concours de costumes 2015 
Album photos de
Fred Harnois
 

Le Coin de l'artiste à Fouesnant 29170


Bagad Bro Landern et le cercle celtique 
Eskell an Elorn 
à 
New york
 
 
Festival Cornouaille 2015. Avec Miossec, Dan Ar Braz, Nolwen Korbel

Résultats et Vidéos de YouennPiper 2015
du 
Championnat des Bagadoù du 8 février 2015

Petit lexique 
du breton 
 

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici

Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30
19 tonnes

Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale


Un Cairn c'est quoi ?

Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre 
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons
.

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^