Fouesnant Divers


Que s'est-il passé au pays fouesnantais il y a exactement 100 ans ?



Tempêtes sur les côtes finistériennes

Phare mythique Ar Men
Construction


Vieux gréements à Pont-Aven - Fête la
"Belle Angèle"


Ile les "Moutons" Archipel des Glénan

Découvrez un album photos de superbes Canards 
Mandarins et Carolin
par Jean Caveng

Renouveau
Village de vacances
à Mousterlin

Album photos à voir

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant  
enfin accessible

Voir l'album photos
17 avril 2015

Démolition hôtel de la Plage à Beg-Meil en 2004


L'ouragan de 1987 à Fouesnant

Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 

Programme des Festivités à l'Archipel

 Magazines 
2013-2014-2015
Dossier de presse agrandissement de la mairie de Fouesnant

Les coordonnées
Service Public
Programme à l'Archipel

Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013

Ronds-points
2009 à
 2016

 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
 

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Chroniques

Fouesnant en 1914

 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675

Histoire des ardoisières bretonnes

Les légendes entre
mythe et réalité

Parcours de vies 
de 1917
 à nos jours

Portraits de fouesnantais

Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne
et Jean-Marie

2016 Annick Le Douget nous révèle dans son livre le scandale de la
poudre Baumol


Voir l'album photos lors de sa conférence

Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans

 La vie autrefois

 Littérature fouesnantaise

 La nostalgie de
Beg-Meil

 Au bistrot chez
Nédélec

 Évènements historiques

 Fouesnant entre
1807 et 2000

Association Foën Izella 

Annick Le Douget 
Actualités 2013

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Divers

puce Dates Fest-Noz

Méthode ludique pour apprendre les table de multiplications

Résultat de recherche d'images pour "images table de multiplication"


puceLes grains de sel du Télégramme

 

Grains de sel. Janvier-Février

Il va faire froid sur Paris aujourd'hui. On ne devrait donc pas voir beaucoup de marinières dans le défilé contre le mariage pour tous, où François Hollande va se faire habiller pour l'hiver. Il se décidera peut-être à la porter un jour (attention, ça grossit un peu!) puisqu'elle est en passe de devenir à la France ce que le jean est aux USA,
comme en rêve ouvertement Jean-Guy Le Floch, le patron quimpérois d'Armor-Lux.
.
null
Il faut bien reconnaître que les fées sont bien disposées depuis qu'Arnaud Montebourg a joué le top-model. La marinière est devenue un argument publicitaire, un P-DG l'enfile à son tour pour faire des pubs dans la presse et voilà que même les Anglais s'y mettent. En représentant
Obama en marinière, en une de The Economist, ils ont donné un coup de projecteur planétaire à rendre jaloux Pierre Cardin et Karl Lagerfeld. Prochain objectif d'Armor-Lux: le Pape.
Mais là, il faudrait vraiment un miracle.

Olé, le Stade!

Aurélie Filipetti, elle aussi, s'est fait habiller pour l'hiver. Elle aurait peut-être dû se mettre en marinière, pour passer inaperçue à l'Ile-Maurice où son séjour de Noël lui vaut quelques commentaires goguenards. Quelle idée aussi de nier, quand aujourd'hui plus personne n'est à l'abri de cinq milliards d'apprentis-paparrazzi qui ont tous un téléphone clic-clac dans la poche, voire même dans le slip de bain. Cet épisode aura, en tout cas, appris à ceux qui l'ignoraient encore, que notre ministre de la Culture est la compagne de Frédéric de Saint-Sernin, le sémillant président du
Stade Rennais, preuve que la culture et le sport peuvent parfois faire bon ménage. Mais aller se la couler douce à l'Ile Maurice, à Noël, ce n'était vraiment pas une bonne idée par les temps qui courent. On ne dit pas ça pour la ministre, chargée de la Culture où il y a rarement le feu au bocal. Non, on pense plutôt au président du Stade rennais. Partir ainsi sous les cocotiers alors que le club n'est même pas sur le podium de Ligue 1, ça, c'est grave !

Date is the question

À propos de polémique, la plus singulière du moment nous vient de Dinard, où le roi Arthur est convoqué en personne. Alors voilà. L'ancien maire, Marius Mallet, et l'actuel, son épouse Sylvie Mallet, sont convaincus que le roi Arthur a fondé la ville en 513 exactement (le mois n'est pas précisé) et qu'il convient donc, cette année, de célébrer le 1.500e anniversaire de la cité par moult réjouissances. Oyez, oyeeeez! Sauf, que du côté de l'opposition au couple d'édiles municipaux, la fronde sévit et un tract a même circulé pour dénoncer «un mythe alimentant à la fois les enjeux politiques et le rêve chevaleresque» et qu'ici ou là on parle de «véritable canular». Le roi Arthur, qui n'a probablement jamais porté la marinière sous sa cotte d'Armor, se retrouve ainsi, à l'insu de son plein gré, au centre d'une controverse un peu bouffée aux mythes. Et à Dinard, ça fait vraiment toute une histoire...

La Saint-Gilbert

La saveur bougrement moyenâgeuse de la controverse dinardaise ne doit pas nous faire oublier que la grande polémique du moment porte sur un tout autre sujet, comme on le verra aujourd'hui dans les rues de la capitale. Là aussi, on a droit à quelques envolées lyriques au premier rang desquelles figure la saillie de l'avocat Gilbert Collard, lançant qu'il faut «écraser Peillon du pied gauche, ça porte bonheur». Elle a été reprise partout en oubliant qu'elle porte l'ADN de Jacques Chirac, son unique procréateur, qui l'avait prononcée dans un tout autre contexte, avec une tout autre cible. À sa place, on traînerait l'avocat devant les tribunaux pour clonage manifeste et usurpation de paternité. Mais un autre Gilbert, le député PS finistérien Le Bris n'est pas en reste. Sans crainte de subir les foudres de son camp, il clame bien haut qu'avec la procréation médicalement assistée, son propre parti va créer «l'immaculée conception».
Doux Jésus ! Mais où nos Gilbert vont-ils chercher tout ça?

grainsdesel@letelegramme.fr
____________________________________________________________________________________

Ladies and gentlemen, The Britles !

Les Anglais, faut bien le reconnaître, ont parfois tendance à nous pomper l'air. David Cameron, avec son discours de faux-cul, donnant des leçons d'Europe aux continentaux dans le style « retenez-moi ou je fais un référendum », ce fut tout de même un grand moment de tartufferie très britannique.
null
Mais quand on parle rock ou pop-music, alors là, rien à dire, ils sont fortiches, les British. À tel point qu'à Brest (qui signifie phonétiquement « poitrine » en anglais), un rond-point de la ville va bientôt porter un nom original. Il sera baptisé « Sergeant Pepper », en référence au célébrissime disque des Beatles, considéré comme le plus connu de l'histoire pop-rock pour ses trouvailles sonores originales et sa pochette qui ne l'était pas moins. Pour les Rosbifs débarquant en Brittany, peut-être serait-il d'ailleurs judicieux d'agrémenter ce carrefour avec la trombine de quelques-uns de nos Britles à nous, pour que les Anglais puissent découvrir, d'un coup d'oeil, la faune bretonne un peu rock'n'roll. Ce rond-point, faut-il le préciser, est situé près d'une salle de concert, sur le port, et il est probable que les Brestois auront vite
fait de le rebaptiser Sergent Pépère.

French kaput !

Nos amis Anglais ont jubilé cette semaine. Non pas pour leur reine mais pour un de ses lointains devanciers sur le trône, Richard III, immortalisé par Shakespeare. Sous un parking, on a retrouvé les restes de son corps et par la formidable mécanique de l'ADN, on a désormais la certitude qu'il s'agit bien de ce roi ombrageux qui inspirait à peu près autant de sympathie que Ben Laden, il y a cinq siècles environ. C'était aussi le dernier des Plantagenêts, vieille famille de souche française, remplacée après sa mort par une branche plus anglaise qui a dirigé le royaume donnant, plus tard, des spécimens comme Jack l'Éventreur, Mister Bean ou David Beckham.
C'est dire si les Anglais sont vraiment forts dans la variété. Après cet extraordinaire recours à l'ADN, nous tous, passionnés d'histoire, espérons qu'on lèvera bientôt un des grands mystères de l'histoire de France en découvrant enfin l'endroit où ces fourbes d'Anglais ont enterré le corps de Jeanne d'Arc !

L'effet boeuf

Ah, c'est sûr que notre cote n'a pas dû remonter beaucoup, cette semaine, chez les Britanniques. On a d'abord appris que deux skippers bretons avaient trouvé un nouveau type de sponsoring en faisant la Manche : les transports de clandestins jusqu'aux côtes anglaises. Shocking ! Et la deuxième couche de lasagnes leur est arrivée avec nos produits Findus qui n'étaient pas vraiment du boeuf de première bourre.
Envoyer de la viande de cheval aux Rosbifs, en leur faisant croire justement que c'est du rosbeef, c'est vraiment les prendre pour des boeufs. Étonnez-vous, après ça, qu'ils soient Ayrault-sceptiques !

Hep, police !

Tiens, à propos de notre Premier ministre, on a relevé qu'il a donné son feu vert, cette semaine, à une décision qui fait du bruit : la création de la première salle de shoot à Paris. C'est de l'Ayrault, de la pure... Cela nous ramène en ligne droite à Rennes où des policiers ont mis la main sur de faux policiers. Les malfaisants faisaient des fouilles sur des passants du centre-ville et ce qu'ils recherchaient était très probablement ce que les Anglais appellent du shit. Si maintenant, il faut demander aux policiers de nous montrer leurs papiers...
Contact
   : grainsdesel@letelegramme.fr
_______________________________________________________________________
Ils ont mangé du cheval
null

La foudre qui s'abat sur le Vatican après la démission du pape, l'astéroïde qui passe dans notre proche banlieue, les météorites qui tombent en Russie... Tout ceci n'est rien à côté de l'événement apocalyptique qui secoue l'Europe : on a mangé du cheval. Catastrophe! Au resto, on n'osera même plus commander un steak à cheval de peur qu'on nous en serve un vrai, tant on en entend sur cette viande soudain assimilée aux plats que les Borgia servaient chez eux quand ils voulaient éliminer la concurrence pour le trône pontifical. Couic! Pourtant, depuis des siècles, la viande de cheval est réputée donner de la vigueur et de l'allant. D'ailleurs, on en connaît qui, ces temps-ci, ont dû manger du cheval tant ils sonnent la charge. La Cour des comptes, par exemple, qui est en train de passer le pays à la moulinette avec des rapports qui hachent menu les finances publiques, les prélèvements obligatoires, les 3 % des déficits, les débitants de tabac et tout le tremblement. La Bretagne n'est pas épargnée avec le Mont-Saint-Michel, déjà l'objet de polémiques en tout genre. Les magistrats estiment que le plan ne tient pas la marée et ajoutent, dans la foulée, qu'il y a trop de criées en Bretagne. Bref, comme l'a suggéré le député finistérien Richard Ferrand, ils sont vraiment opposés au mareyage pour tous.

Il est allé au but?

Noël Le Graët, lui aussi, a dû manger du cheval. Le président guingampais de la Fédération de football était aussi rouge qu'un steak saignant quand il a été interrogé sur les soupçons pesant à nouveau sur un ex-footballeur de Rennes et de l'équipe de France dans une sombre affaire de prostitution. Réplique cinglante de Le Graët : « C'est pas du foot, c'est du culte. Les footballeurs ne sont pas les seuls à aller voir des buts! ». Du moins si on a bien compris car le son n'était pas de très bonne qualité...

L'effet boeuf

Jean-Yves Le Drian, lui, n'a pas besoin de protéines chevalines pour tracer sa route. Un sondage d'opinion, cette semaine, lui attribue un joli saut de notoriété dans la classe
politique française. On attend maintenant de savoir si, pour Benoît Hamon, la viande de cheval aura autant d'effet boeuf que la charge de la cavalerie pour Le Drian.

Drôles de zèbres

Tiens, à propos de cheval, le nouveau labo de l'Inra à Rennes a dans ses bassins des spécimens doublement d'actualité : des poissons-zèbres. Comme
Montebourg, on croirait qu'ils ont été habillés par Armor-Lux et grâce à eux, on apprend ainsi qu'il y a un cousin du cheval dans la faune aquatique. Normalement, ces poissons ne sont pas destinés à la consommation. Mais avec tout ce qu'on entend en ce moment...
Donc, si vous trouvez des rayures dans votre surimi, vous saurez d'où ça vient.

À Bangkok même!

On doute fort que les ambassadeurs de Siam aient apporté du surimi asiatique dans leurs bagages quand ils sont venus à Brest, en grand équipage, l'an de grâce 1686. Ce fut presqu'aussi somptueux que le jubilé de la reine d'Angleterre, au point que la principale artère de Brest fut appelée rue de Siam. Probablement la rue bretonne la plus connue dans le monde. Mais depuis trois siècles, il manquait un petit quelque chose. C'est fait. Les Thaïlandais viennent enfin de rendre la politesse : jeudi, une artère de Bangkok a été baptisée « Rue de Brest ». Pour la trouver, ce n'est pas très compliqué. C'est la deuxième à droite après la boucherie chevaline.

  • Contact grainsdesel@letelegramme.fr


Date de création : 29/01/2013 @ 09:52
Dernière modification : 17/02/2013 @ 13:30
Catégorie :
Page lue 2316 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Archives

Archives ajoutées
2012-2014


Archives 2008-2012

Archives depuis la 
création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des articles 
avec photos et 
Vidéos 
 

Bagadoù articles 
2009-2013


La Forêt-Fouesnant 29

Découvrir La
Forêt-Fouesnant


Village pittoresque

Marina 
désenvasement



Horaires des marées 
et météo en direct
de Port-la-Forêt


Spectacles et animations
sur le site de l'office
du tourisme

Les nuits celtiques
au Théâtre de verdure
de Peniti

Actualités bretonnes

 2017-2018
Concours bagadoù 2018 à Brest

Programme 2018 
War'l leur

Vidéos d
Tristan Gloaguen Album 1

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 2

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 3
2017
Vidéos 2017 
War'l leur

Vidéos 2017 Cercles celtiques ThePerefrancois

  Vidéos
Tristan Gloaguen 
Avril-Mai 2017
 

Vidéos Tristan Gloaguen
Album 

Festivals 2017 en Finistère

Vidéos 2017
danses et Bagadoù

2016
Vidéos et photos bagad de Vannes à Bénodet août 2016

 Vidéos (12)
bagadoù et
chanteurs
2016


Résultats concours de la Saint-Loup à Guingamp - Eostiged ar Stangala sacré champion

Vidéos Dañs Excellañs
2016

Vidéos 2016 Albums 1-2-3 regroupés par
Tristan Gloaguen


Fête des Cerisiers 2016
La Forêt-Fouesnant

Fête des Pommiers 2016 Fouesnant 29170

2015
Fête des Pommiers 2015 Vidéo
à Fouesnant 29170

 Vidéo du Festival interceltique de Lorient 2015 (durée2h59)

War'l leur
Pérennisation du vestiaire
traditionnel de Bretagne

Kendal'ch Concours de costumes 2015 
Album photos de
Fred Harnois
 

Le Coin de l'artiste à Fouesnant 29170


Bagad Bro Landern et le cercle celtique 
Eskell an Elorn 
à 
New york
 
 
Festival Cornouaille 2015. Avec Miossec, Dan Ar Braz, Nolwen Korbel

Résultats et Vidéos de YouennPiper 2015
du 
Championnat des Bagadoù du 8 février 2015

Petit lexique 
du breton 
 

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici

Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30
19 tonnes

Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale


Un Cairn c'est quoi ?

Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre 
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons
.

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^