Fouesnant (divers)

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant
20170 le 27 octobre 2014
Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 
Les nouveaux billets de Jean-Yves Le Dréau  2014/2015
Chronique hebdo par 
Jean-Yves Le Dréau
Programme des Festivités à l'Archipel
 Magazines 
2013-2014
Actualités Office du Tourisme 2014
Les coordonnées 2013
Service Public
Programme à l'Archipel
Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013
Nicolas Troussel 
un petit coup de rhum
Polder de 
Mousterlin 2013
Ronds-points
2009 à 2013
-2014
 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
Plaidoyer pour les arbres du pays fouesnantais 
Larbre girafe de Fouesnant

Chroniques

Fouesnant en 1914
 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675
Histoire des ardoisières bretonnes
Les légendes entre
mythe et réalité
Parcours de vies 
de
 1917 à nos jours
Portraits de fouesnantais
Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne/Jean-Marie
Assoc Foën Izella 
Annick LDouget 
Actualités 2013


Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans
 La vie autrefois
 Littérature fouesnantaise
 La nostalgie de Beg-Meil
 Au bistrot chez Nédélec
 Évènements historiques
 Fouesnant entre
1807 et 2000

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici
Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30-19 tonnes - Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale

Un Cairn c'est quoi ?

D'hier à aujourd'hui

Hôtel de la Pointe
de Mousterlin

Cidrerie de Menez Brug
à Fouesnant

Cartes postales anciennes

DéfensePaysFouesnant

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Quelques sites amis

Le site internet du journal Ouest-France
 
Voir le site
Beg-Meil
 
ici

SNSM Bro Foën


Chantier naval Henaff

Au Guilvinec

Mise à l'eau du chalutier
le "Lagon"

Hymne Breton "Bro Gozh ma Zadoù"

L'hymne national breton s'appelle "Bro gozh ma zadoù" (Vieux pays de mes ancêtres).

-
Les paroles bretonnes sont de François Jaffrenou (1879-1956)
La musique est inspirée du chant national gallois "Hen Wlad fy Nhadau".
-
-
L'interprétation ici par "Tri Yann"
 

   Paroles en français  Paroles en breton 
  Nous Bretons de cœur, nous aimons notre vrai pays ! Ni Breizhiz a galon, karomp hon gwir Vro !
  L'Arvor est renommée à travers le monde ! Brudet eo an Arvor dre ar Bed tro-dro !
  Sans peur, au cœur de la guerre, nos ancêtres si bons Dispont e kreiz ar brezel, hon tadoù ken mad
  Versèrent leur sang pour elle.  A skuilhas eviti o gwad. 
 
Refrain 
Diskañ 
  O Bretagne, mon pays, que j'aime mon pays ; O Breizh ! Ma Bro ! Me 'gar ma Bro ;
  Tant que la mer comme un mur d'elle, Tra ma vo 'r mor 'vel mur 'n he zro,
  Sois libre mon pays ! Ra vezo digabestr ma Bro !
     
  Bretagne, terre des vieux Saints, et terre des Bardes ; Breizh, douar a Sent kozh, douar ar Varzhed ; 
  Il n'est d'autres pays au monde que j'aime autant ; N'eus Bro-all a garan kement 'barzh ar Bed ;
  Chaque montagne, chaque vallée est chère dans mon cœur ; Pep menez, pep traonienn d'am c'halon 'zo ker ;
  En eux dorment plus d'un Breton héroïque ! Enno 'kousk meur a Vreizhad ter !
     
  Les Bretons sont des gens durs et forts ; Ar Vretoned a zo tud kalet ha kreñv ;
  Aucun peuple, sous les cieux n'est aussi ardent ; N'eus pobl ken kalonek a-zindan an neñv ;
  Complainte triste, aux sons harmonieux s'élèvent en eux Gwerz trist, son didius a ziwan eno ;
  O ! Combien tu es belle, ma patrie ! O ! Pegen kaer ez out, ma bro !
     
  Si autrefois Bretagne, tu as fléchi durant les guerres, Mard eo bet trec'het Breizh er brezelioù bras,
  Ta langue est restée vivante à jamais, He yezh a zo bepred ken bev ha biskoazh,
  Son cœur ardent tressaille encore pour elle, He c'halon a lamm c'hoazh 'n he c'hreiz,
 

Tu es réveillée maintenant ma Bretagne !

Fin

Dihunet out bremañ, ma Breizh !

Diwezh...  

LE BRO GOZ

L’hymne national breton, bien qu’on ne s’en doute guère à présent, est l’invention d’un lycéen qui, calquant l’hymne gallois en breton approximatif, pour satisfaire son professeur, lui-même converti au druidisme, a produit un texte sur lequel il serait intéressant de fournir une analyse critique précise mais, pour l’instant, nous ne disposons que d’une brève note du Monde comme si :
-

«Le "Bro goz ma zadou" est l’hymne national breton inventé en 1897 par Taldir Jaffrenou, alors élève de François Vallée
au collège de Saint-Brieuc, sur le modèle de l’hymne gallois composé en 1846 par Ewan James et son fils James James.
Le refrain en est :
O Bretagne, ma Patrie, j’aime ma Patrie
Tant qu’il y aura de la mer comme un mur autour d’elle,
Que ma Patrie soit libre.
Ce refrain énigmatique a suscité des interprétations divergentes.»

-
Il sort en 1898 dans La Résistance de Morlaix, et fut imprimé sur feuilles volantes avec sous-titre Henvelidigez (Adaptation). La mélodie des trois chants est identique. Il paraît dans le livre "An Delen Dir" en 1900, et commence sa vogue dans les réunions des étudiants bretons de Rennes, qui en firent leur chant de ralliement. Le Bro Gozh fut choisi par le jury de l'Union régionaliste bretonne et proclamé "Chant national", en raison de la fraternité qui rapprochait Bretons et Gallois, au Congrès de Lesneven en 1903.

Ce chant fût entonné par des otages du camp de Chateaubriant, le 15 décembre 1941, lorsque le Dr Jacq (militant communiste et médecin au Huelgoat), fût fusillé par les soldats allemands nazis. Le Dr Jacq dispensa durant sa captivité des cours de breton pour les autres otages du camp et mit en place une chorale bretonne.

Né en 1879 à Carnoët, au centre de la Bretagne, et fils du notaire du bourg, François Jaffrenou n’a pas été seulement l’un des membres les plus influents du mouvement autonomiste breton mais l’un de ses précurseurs. Pensionnaire au lycée de Saint-Brieuc et, décidant de suivre des cours de breton, il a pour professeur François Vallée, érudit celtomane converti au druidisme, qui le convertit à son tour.
Suivant l’exemple de son maître, Jaffrenou compose, comme on l’a vu, sur le modèle de l’hymne gallois, le « Bro Goz ma zadou » (c’est-à-dire : « Vieux pays de mes pères » - (rebaptisé après la Seconde Guerre mondiale, dans l’orthographe « surunifiée » du breton imposée sur ordre du Sonderführer Weisgerber, « Bro Gozh va zadoù »). Cet hymne approximatif est consacré « chant national » au congrès de 1904 de l'Union Régionaliste Bretonne.

-
Il faut dire qu’en 1901, Yann Fustec et François (désormais Taldir, pour le meilleur et pour le pire) Jaffrenou ont créé une « Gorsedd des bardes » sur le modèle gallois : Jaffrenou en deviendra bientôt Grand Druide. En 1904, dans le même temps que son « Bro Goz » est proclamé hymne national, il lance la revue Ar Bobl (le Peuple), qui paraîtra jusqu'en 1914. Le voilà devenu journaliste.

Il poursuit ses activités militantes à la Fédération régionaliste de Bretagne et, suivant la dérive inéluctable du mouvement breton vers le national-socialisme, se charge de recueillir les signatures d’un Placet au maréchal Pétain proclamant que « les Bretons et leurs associations culturelles ont accueilli avec joie et avec espérance la proclamation par le maréchal Pétain de la résurrection des provinces ».
Ce placet remis au maréchal Pétain en décembre 1940 se double d’un rapport remis à Pierre Laval et d’un mémoire en français et en allemand rédigé par le Grand Druide lui-même « à l’intention de son Excellence le gouverneur militaire allemand en Bretagne, donnant la doctrine du bardisme… et affirmant le désir de 90% des Bretons de collaborer dans la paix et, d’accord avec la France, à l’élaboration d’un statut européen basé sur le droit des minorités à développer leur culture. » Ces deux derniers documents sont remis par Jaffrenou à la délégation allemande venue enquêter à l’automne 1940 sur l’opinion bretonne face à la « question bretonne » (cité par Henri Fréville, La presse bretonne dans la tourmente, Plon, 1979, p. 202-204).
Mais le Grand Druide ne s’en tient pas là. Il participe activement à la presse nationaliste engagée dans la collaboration avec les nazis et ne se limite encore pas à cela.

L’historien Michel Nicolas écrit : «A la Libération, la police a retrouvé à la préfecture de Quimper la liste des dénonciations de ce secteur. Les Allemands exigeaient en effet des dénonciations écrites. Y figurait une dénonciation, signée de la main de Jaffrenou, du libraire-éditeur Le Goaziou de Quimper comme résistant, ce qui était parfaitement exact. Faute de preuve, les Allemands l'avaient relâché. Ces propos ont été tenus à de nombreuses reprises par M. Le Goaziou lui-même (qui fut, à la Libération, président de la commission d'épuration du Finistère).» (Michel Nicolas, Histoire du Mouvement Breton, p. 103, et p. 97-98)

-
En 1945, le tribunal le condamne à cinq ans de prison.


Cependant, Gwenc’hlan Le Scouëzec, le Grand Druide actuel, affirme que Jaffrenou fut innocent et que son activité fut toujours apolitique. Pour prendre la mesure de l’apolitisme revendiqué par Gwenc’hlan Le Scouëzec, il importe de préciser qu’il fut dans les années 70 l’un des fondateurs de Skoazell Vreizh avec l’écrivain Xavier Grall et l'avocat Yann Choucq et qu’il n’a jamais renié (bien au contraire) ce militantisme nationaliste. Qu’est-ce que Skoazell Vreizh ? « L'association Skoazell Vreizh est un comité de soutien aux familles des détenus et des personnes mises en examen pour des motifs politiques bretons, personnes impliquées dans des actes de résistance à la politique d'assimilation et d'intégration de l'État français en Bretagne »

(site Internet de Skoazell Vreizh : http://www.skoazell-vreizh.org/)
Gwenc’hlan Le Scouëzec, qui se dit de gauche, se présente ainsi : « Mon nom est Le Souëzec. Mes prénoms, selon l’État-civil : Heol, Loïc, Gwennglan… graphie particulière du nom de Gwenc’hlan. C’est celui d’un druide du Ve siècle, réel ou imaginé : il me fut donné par mon père parce que ce nom était " antichrétien et antifrançais " » (L’affaire Taldir, p. 15). Le Grand Druide est a su rester fidèle à cette haine originelle.
Il importe de montrer comment elle explique l’aveuglement sur les activités de Jaffrenou pendant la période de l’Occupation.

Sources : http://fr.wikipedia.org/   -   http://www.communautarisme.net/

    Retour à la page d'accueil


Date de création : 01/04/2009 @ 19:17
Dernière modification : 30/04/2012 @ 21:01
Catégorie :
Page lue 3024 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Divers à consulter

puce Distance entre les communes voisines de Fouesnant 
et les grandes villes

Prévisions météo à Fouesnant

puce Dates Fest-Noz
 
Table de multiplications facile

puce Les dessins de Nono

puce Les grains de sel du Télégramme


puceLe conjugueur

en français

Gif webmaster mini_puces 9611Gif webmaster mini_puces 9631puce Dictionnaire des noms des habitants de chaque ville en France  Exemples : Pont-l'Evêque : Pontépiscopiens   

 Toutes les photos présentées sur ce site sont la propriété intellectuelle de la webmaster. 
Toute utilisation frauduleuse du contenu photographique de ce site, sans autorisation expresse de l'auteur est formellement interdite 
(article L122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).

 
Archives depuis

 La création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des
articles
avec photos et Vidéos 
 
Bagadoù articles
2009-2013

Actualités bretonnes

2015
Saint-Loup 2015
L'incroyable succès 
du bagad de Vannes
Kafe War'l Leur 2015

Vidéos 2015 de 
Tristan Gloaguen

2014
Vidéos du Festival Interceltique 
de Lorient 
2014 

Cercle  Ar Vro Vigouden Photos spectacle à Peniti le 23 juillet 2014

 Festival de Cornouaille 
2014
 
à Quimper (photos du défilé à venir)

Fête des Pommiers 2014 à Fouesnant (Photos du défilé à venir)

Vidéo de PereFrancois Final du cercle de Spézet
à Peniti 2014


 Vidéo du défilé de
la Fête des Cerisiers à la Forêt-Fouesnant

 Vidéos de Tristan Gloaguen 2014
Vidéos YouennPiper 2014
Dañs Excellañs 2014 Résultats

Vidéos du bagad 
de Nantes
 Vidéos spectacle 
10 ans du Nautile
 
La Forêt-Fouesnant

Vidéo Kevrenn Alre Concert Athena
Auray
Sept 2013

 Vidéos de Tristan Gloaguen 2013(1)
Vidéos de Tristan Gloaguen 2013(2)
 Vidéos 2013 des mercredis de Péniti
 à la Forêt-Fouesnant
Vidéos FIL 2013

 Danse bretonne 
Évolution
qui fait débat

Vidéo Filets Bleus 
2013 à Concarneau
Festival de la 
Saint-Loup
 2013
Cornouaille 2013 
Défilé 
en direct FR3

Bagadoù résultats Championnat
Bagad Kemper
vainqueur à Lorient

 Festival Interceltique 
de Lorient
  2013
 Photos des canditates 
au titre de reines

 Fêtes et Évènements bretons en 2013
 Vidéos fête des 
Pommiers
 2013 
à Fouesnant  
Fête des Pommiers 2013 

Fête des Cerisiers 2013

Fête des Brodeuses
2013 
Aubade à la reine 
Anaïs Meur
Vidéos Antourtan
Gouel Ar Vugale 2013
Vannes. Le palmarès du
4e Tradi'deiz
 2013

Reine des Cerisiers 
2012-2013 
Énora Tudal

Cercle "Danserien Kemper"(vidéo) 
Dañs Excellañs
2013
Résultats

Petit lexique du breton

Calvaire Tronoën

  Calvaire de Tronoën
à St-Jean-Trolimon


Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons

.

La Forêt-Fouesnant

Découvrez ce Village pittoresque
Marina de Port-la-Forêt : désenvasement 2013
puce
Horaires des marées
et Météo en direct
de
Port-la-Forêt  
 
Spectacles et Animations année 2014 sur le site de
l'Office du Tourisme

Découvertes

Monuments historiques
à Quimper

 Le Frout, petit affluent de l'Odet à Quimper
L'Odet : rivière traversant
Quimper.
Où est la source?

Découvrez Bénodet
Lieux à visiter
Histoire de Concarneau
Une lueur pour 12 phares
Palais de l'Elysée:Histoire

Centenaires bretons

Place des Anciens dans la société

Découvrez des personnes d'exception ...
T
émoignages de centenaires du Pays fouesnantais

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^