Fouesnant Divers


Que s'est-il passé au pays fouesnantais il y a exactement 100 ans ?



Tempêtes sur les côtes finistériennes

Phare mythique Ar Men
Construction


Vieux gréements à Pont-Aven - Fête la
"Belle Angèle"


Ile les "Moutons" Archipel des Glénan

Découvrez un album photos de superbes Canards 
Mandarins et Carolin
par Jean Caveng

Renouveau
Village de vacances
à Mousterlin

Album photos à voir

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant  
enfin accessible

Voir l'album photos
17 avril 2015

Démolition hôtel de la Plage à Beg-Meil en 2004


L'ouragan de 1987 à Fouesnant

Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 

Programme des Festivités à l'Archipel

 Magazines 
2013-2014-2015
Dossier de presse agrandissement de la mairie de Fouesnant

Les coordonnées
Service Public
Programme à l'Archipel

Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013

Ronds-points
2009 à
 2016

 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
 

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Chroniques

Fouesnant en 1914

 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675

Histoire des ardoisières bretonnes

Les légendes entre
mythe et réalité

Parcours de vies 
de 1917
 à nos jours

Portraits de fouesnantais

Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne
et Jean-Marie

2016 Annick Le Douget nous révèle dans son livre le scandale de la
poudre Baumol


Voir l'album photos lors de sa conférence

Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans

 La vie autrefois

 Littérature fouesnantaise

 La nostalgie de
Beg-Meil

 Au bistrot chez
Nédélec

 Évènements historiques

 Fouesnant entre
1807 et 2000

Association Foën Izella 

Annick Le Douget 
Actualités 2013

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Divers

puce Dates Fest-Noz

Méthode ludique pour apprendre les table de multiplications

Résultat de recherche d'images pour "images table de multiplication"


puceLes grains de sel du Télégramme

 

La vie autrefois - La vie au XIXe siècle dans le pays fouesnantais

Contrats pour cultiver la terre - Habits des paysans - Alimentation dans nos campagnes

 

Le domaine congéable était un contrat entre un propriétaire terrien et un exploitant agricole, très fréquent en Basse-Bretagne, surtout en Cornouaille et dans le Trégor. Le bailleur possédait les terres ainsi que les arbres des espèces nobles alors que le fermier exploitant devenait propriétaire des édifices et superficies : bâtiments, fosses et talus, ainsi que des arbres appartenant aux espèces non nobles. En cas de non renouvellement du bail, le propriétaire terrien devait rembourser le fermier des plus-values apportées au domaine 
Ce type de contrat fut stigmatisé à la Révolution française comme un reliquat féodal et après beaucoup de tergiversations et de débats, il fut officiellement aboli en 1792.Dans les faits, le domaine congéable exista jusqu'en 1947 ! Le pays fouesnantais fut sans doute un des derniers bastions du domaine congéable.

 

« Lorsque, au retour du service militaire, un ouvrier veut se marier, il choisit à sa convenance quelque morceau de lande, d'un quart d'hectare à un hectare, parfois même de deux hectares, et demande au propriétaire de la lui céder pour trente ou quarante ans, moyennant une faible redevance en argent. Le marché conclu, il bâtit un penty en argile et en bois, défriche, plante un jardin d'abord, puis un verger, laboure le surplus.
.

Le bail fini, le propriétaire lui en consentira un nouveau, pour un prix plus élevé, ou lui remboursera le prix des améliorations. De la sorte, quand l'ouvrier ne trouve pas d'emploi dans les fermes voisines, il travaille chez lui ; chaque coup de bêche augmente à la fois son épargne et son revenu. Il tire de sa propre terre la plus grande partie de sa nourriture et de celle de ses enfants. Si pauvre soit-il, sa condition n'est plus celle du prolétaire ou du tâcheron nomade ; c'est celle du petit propriétaire cultivateur, vivant chez lui, travaillant pour lui. On sait combien la vie y gagne en dignité, en sobriété, en probité.
Dans un pays possédant beaucoup de terres incultes, le domaine congéable est très utile; mais il prouve que le canton de Fouesnant en est encore à l'agriculture extensive, comme la Russie. C'est, de tous les régimes de la terre, celui qui concorde le mieux avec la viticulture extensive.
Si toutes les habitations ne possédaient ainsi quelques parcelles de terre, on ne s'expliquerait pas comment le manouvrier parvient à ne pas mourir de faim, car les prix de la main d'œuvre sont très faibles.Pendant deux mois, en été, un homme peut gagner 1 Fr. 50 par jour, en plus de sa nourriture; une femme, 1 franc. Mais, le reste de l'année, il est payé, selon les communes, de 50 à 70 centimes par jour, et souvent il n'est pas employé. C'est sur ce salaire dérisoire qu'il devra payer le loyer de sa maison, pourvoir aux vêtements et à la nourriture de sa femme et de ses cinq ou six enfants. »
-
Grâce au domaine congéable, de nombreuses landes sont devenues des terres cultivables.

Arsène Dumont, bulletins de la Société d'anthropologie de Paris, 1890, volume , numéro 1, page 422
-
________________________________________________________________________________________________________________
-

-Habits des paysans

La tenue vestimentaire des paysans du pays fouesnantais révèle un certain dénuement.

 
Dans la toilette de l'homme, les cheveux longs ont disparu. Le bragou-braz, grande culotte plissée, plus large en bas qu'en haut a cédé la place au pantalon étroit. Lequel est fait d’une toile blanchâtre et très épaisse, tissée dans le pays même, moitié en fils de chanvre, moitié en fils de coton L’homme porte habituellement un mauvais chapeau, une veste et un gilet déchirés, une chemise. Ses pieds sont nus dans d'énormes sabots. 

 

La femme fouesnantaise se montre assez réfractaire au changement de mode. Alors que, partout, en France, la coiffe locale tend à se réduire et à se simplifier, celle de Fouesnant gagne en ampleur. La femme porte un corset gros bleu à manches et une jupe de toile brune. Le plus souvent, elle marche nu pieds ou les jambes nues avec des sabots. Le dimanche seulement, elle met des bas, une large collerette et une coiffe complexe d'une blancheur éblouissante.
-
______________________________________________________________________________________

Alimentation dans nos campagnes

Que mangeait-on dans les chaumières il y a cent ans ? Le canton fouesnantais souffrait-il de malnutrition ?

 
La nourriture se composait de pain de seigle, de gros lait, de bouillie d'avoine, de pommes de terre et de galettes de sarrasin, parfois d'un peu de poisson ou de lard salé, le tout en quantité à peine suffisante. 


La plupart des enfants, selon les dires des instituteurs, arrivaient à l'école tremblants de faim, de fièvre et de froid; ils mangaient juste assez pour ne pas mourir.
-
Articles recueillis par Arnaud Le Page

-Retour à la page d'accueil


Date de création : 06/08/2010 @ 13:25
Dernière modification : 29/03/2016 @ 11:45
Catégorie :
Page lue 2761 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Archives

Archives ajoutées
2012-2014


Archives 2008-2012

Archives depuis la 
création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des articles 
avec photos et 
Vidéos 
 

Bagadoù articles 
2009-2013


La Forêt-Fouesnant 29

Découvrir La
Forêt-Fouesnant


Village pittoresque

Marina 
désenvasement



Horaires des marées 
et météo en direct
de Port-la-Forêt


Spectacles et animations
sur le site de l'office
du tourisme

Les nuits celtiques
au Théâtre de verdure
de Peniti

Actualités bretonnes

 2017-2018
Concours bagadoù 2018 à Brest

Programme 2018 
War'l leur

Vidéos d
Tristan Gloaguen Album 1

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 2

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 3
2017
Vidéos 2017 
War'l leur

Vidéos 2017 Cercles celtiques ThePerefrancois

  Vidéos
Tristan Gloaguen 
Avril-Mai 2017
 

Vidéos Tristan Gloaguen
Album 

Festivals 2017 en Finistère

Vidéos 2017
danses et Bagadoù

2016
Vidéos et photos bagad de Vannes à Bénodet août 2016

 Vidéos (12)
bagadoù et
chanteurs
2016


Résultats concours de la Saint-Loup à Guingamp - Eostiged ar Stangala sacré champion

Vidéos Dañs Excellañs
2016

Vidéos 2016 Albums 1-2-3 regroupés par
Tristan Gloaguen


Fête des Cerisiers 2016
La Forêt-Fouesnant

Fête des Pommiers 2016 Fouesnant 29170

2015
Fête des Pommiers 2015 Vidéo
à Fouesnant 29170

 Vidéo du Festival interceltique de Lorient 2015 (durée2h59)

War'l leur
Pérennisation du vestiaire
traditionnel de Bretagne

Kendal'ch Concours de costumes 2015 
Album photos de
Fred Harnois
 

Le Coin de l'artiste à Fouesnant 29170


Bagad Bro Landern et le cercle celtique 
Eskell an Elorn 
à 
New york
 
 
Festival Cornouaille 2015. Avec Miossec, Dan Ar Braz, Nolwen Korbel

Résultats et Vidéos de YouennPiper 2015
du 
Championnat des Bagadoù du 8 février 2015

Petit lexique 
du breton 
 

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici

Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30
19 tonnes

Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale


Un Cairn c'est quoi ?

Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre 
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons
.

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^