Fouesnant Divers


Que s'est-il passé au pays fouesnantais il y a exactement 100 ans ?



Tempêtes sur les côtes finistériennes

Phare mythique Ar Men
Construction


Vieux gréements à Pont-Aven - Fête la
"Belle Angèle"


Ile les "Moutons" Archipel des Glénan

Découvrez un album photos de superbes Canards 
Mandarins et Carolin
par Jean Caveng

Renouveau
Village de vacances
à Mousterlin

Album photos à voir

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant  
enfin accessible

Voir l'album photos
17 avril 2015

Démolition hôtel de la Plage à Beg-Meil en 2004


L'ouragan de 1987 à Fouesnant

Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 

Programme des Festivités à l'Archipel

 Magazines 
2013-2014-2015
Dossier de presse agrandissement de la mairie de Fouesnant

Les coordonnées
Service Public
Programme à l'Archipel

Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013

Ronds-points
2009 à
 2016

 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
 

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Chroniques

Fouesnant en 1914

 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675

Histoire des ardoisières bretonnes

Les légendes entre
mythe et réalité

Parcours de vies 
de 1917
 à nos jours

Portraits de fouesnantais

Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne
et Jean-Marie

2016 Annick Le Douget nous révèle dans son livre le scandale de la
poudre Baumol


Voir l'album photos lors de sa conférence

Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans

 La vie autrefois

 Littérature fouesnantaise

 La nostalgie de
Beg-Meil

 Au bistrot chez
Nédélec

 Évènements historiques

 Fouesnant entre
1807 et 2000

Association Foën Izella 

Annick Le Douget 
Actualités 2013

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Divers

puce Dates Fest-Noz

Méthode ludique pour apprendre les table de multiplications

Résultat de recherche d'images pour "images table de multiplication"


puceLes grains de sel du Télégramme

 

Parcours de vie Jeanne Bisilliat

Jeanne Bisilliat une anthropologue engagée.
-
Aujourd'hui retraitée, Jeanne Bisilliat garde les yeux grands ouverts sur le monde. Elle vient d'emménager, avec ses livres et sa chatte Minette, dans un appartement avec vue sur les Glénan.
Photo le Télégramme
-
Quelques jours après la célébration de la Journée internationale de la femme, la rencontre avec Jeanne Bisilliat, une anthropologue de renom, défenseure de la cause féminineparaissait appropriée.
Aujourd'hui retraitée, Jeanne Bisilliat garde les yeux grands ouverts sur le monde. Elle vient d'emménager, avec ses livres et sa chatte Minette, dans un appartement avec vue sur les Glénan.

La nomade et opiniâtre Jeanne Bisilliat a choisi Concarneau pour s'enivrer d'air marin et de grand large. Et aussi parce qu'elle apprécie l'accueil et l'ouverture d'esprit des Bretons. Docteur en sociologie, elle a observé les communautés humaines, durant quarante ans: difficile a priori de contester son ressenti sur la Bretagne.

Un regard de gratitude

Elle porte sur les femmes un regard que seule une femme peut avoir. Un regard de gratitude et de profond respect. «Si je suis fière d'une chose, c'est bien d'être une femme. Malgré les problèmes que cela m'a posés durant ma carrière et en tant qu'individu», assure celle qui va sur ses 78 printemps. «Les femmes ont une énergie physique et intérieure que leurs compagnons n'ont pas. Sans doute parce que la maternité leur confère une énorme responsabilité. Et puis, elles sont joyeuses. Elles ont l'intime conviction que le monde est beau», s'émeut celle qui avoue avoir «mauvais caractère».

Les yeux du guide

Née à Paris, la Néo-Concarnoise peut s'enorgueillir d'une vie professionnelle bien remplie. Sa carrière d'ethnologue, elle la débute au Niger au milieu des années 60. «J'ai intégré un projet d'éducation télévisuelle consacré aux enfants du primaire. Je transmettais à l'équipe avec laquelle je travaillais les connaissances que j'avais acquises sur le terrain, auprès de l'ethnie Songhay-Zarma». Pendant près de six ans, elle côtoie un peuple où l'évitement, la séparation entre les hommes et les femmes régule la vie quotidienne. «Au début, je ne percevais ces gens qu'à travers les yeux de mon guide qui était un homme. Ma perception s'en trouvait faussée. J'ai compris qu'il occultait le monde des femmes, auquel il n'avait pas accès. Or, celles-ci jouent un rôle essentiel dans la sphère privée».


«La cassure du savoir»

Cette mise sur la touche d'une moitié de l'humanité, cette «cassure du savoir» convainc Jeanne Bisilliat de se battre pour la cause des femmes. De toutes les femmes... «C'est au Niger que je suis devenue féministe», affirme-t-elle. Pendant dix ans, elle parcourt le monde, de mission en mission, jusqu'à son affectation, en 1983, à l'Orstom (Office de la recherche scientifique et technique d'Outre-Mer). Un poste qui va lui permettre de découvrir la vitalité des Brésiliennes du Mouvement populaire de San Paolo et surtout de défendre une thématique devenue chère: les femmes et le développement.

Le poids du catholicisme

Qui donc, si ce n'est une femme, peut se battre pour un défi si peu pris au sérieux en France? «J'ai organisé de nombreux séminaires. J'ai invité des Anglo-Saxonnes, des Danoises très avancées sur ces questions. En France, aujourd'hui encore, nous avons vingt ans de retard», indique celle qui a écrit plusieurs ouvrages sur le sujet. Avec beaucoup de précaution, l'ethnologue avance à cela deux raisons: le poids d'une religion catholique très hiérarchisée et la centralisation du système politique français. Elle prépare du reste un article sur cette question. «Les mentalités collectives sont une prison», souligne-t-elle. «On se dit athée, mais on vit dans une société empreinte de catholicisme. On
peut observer et critiquer ce fait. En tout cas, c'est notre histoire», analyse celle qui regrette de n'avoir pas pu mener, à son terme, son combat de femme engagée.

  • Isabelle Calvez  - le Télégramme

Date de création : 14/03/2011 @ 15:45
Dernière modification : 03/04/2012 @ 16:58
Catégorie :
Page lue 3604 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Archives

Archives ajoutées
2012-2014


Archives 2008-2012

Archives depuis la 
création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des articles 
avec photos et 
Vidéos 
 

Bagadoù articles 
2009-2013


La Forêt-Fouesnant 29

Découvrir La
Forêt-Fouesnant


Village pittoresque

Marina 
désenvasement



Horaires des marées 
et météo en direct
de Port-la-Forêt


Spectacles et animations
sur le site de l'office
du tourisme

Les nuits celtiques
au Théâtre de verdure
de Peniti

Actualités bretonnes

 2017-2018
Concours bagadoù 2018 à Brest

Programme 2018 
War'l leur

Vidéos d
Tristan Gloaguen Album 1

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 2

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 3
2017
Vidéos 2017 
War'l leur

Vidéos 2017 Cercles celtiques ThePerefrancois

  Vidéos
Tristan Gloaguen 
Avril-Mai 2017
 

Vidéos Tristan Gloaguen
Album 

Festivals 2017 en Finistère

Vidéos 2017
danses et Bagadoù

2016
Vidéos et photos bagad de Vannes à Bénodet août 2016

 Vidéos (12)
bagadoù et
chanteurs
2016


Résultats concours de la Saint-Loup à Guingamp - Eostiged ar Stangala sacré champion

Vidéos Dañs Excellañs
2016

Vidéos 2016 Albums 1-2-3 regroupés par
Tristan Gloaguen


Fête des Cerisiers 2016
La Forêt-Fouesnant

Fête des Pommiers 2016 Fouesnant 29170

2015
Fête des Pommiers 2015 Vidéo
à Fouesnant 29170

 Vidéo du Festival interceltique de Lorient 2015 (durée2h59)

War'l leur
Pérennisation du vestiaire
traditionnel de Bretagne

Kendal'ch Concours de costumes 2015 
Album photos de
Fred Harnois
 

Le Coin de l'artiste à Fouesnant 29170


Bagad Bro Landern et le cercle celtique 
Eskell an Elorn 
à 
New york
 
 
Festival Cornouaille 2015. Avec Miossec, Dan Ar Braz, Nolwen Korbel

Résultats et Vidéos de YouennPiper 2015
du 
Championnat des Bagadoù du 8 février 2015

Petit lexique 
du breton 
 

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici

Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30
19 tonnes

Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale


Un Cairn c'est quoi ?

Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre 
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons
.

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^