Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Fermer Traversées de la baie

Fermer la malle

Odet, rivière aux multiples facettes

La vie de Quimper est intimement liée à celle de l'Odet.
Le nom Kemper ne signifie-t-il pas confluent ? Historiquement, elle joue un rôle essentiel dans son développement. Aujourd'hui bordée d'un patrimoine maritime, économique et naturel, à l'heure du développement durable, elle se présente comme un élément de référence, à la croisée de bien des activités.


.
Les peintres des siècles passés nous montrent que la vie de la cité s'organisait autour de l'Odet, de son port près de Locmaria - la présence du Lougre rappelle que l'agitation devait régner sur ses cales, où l'on ne s'aventure plus guère.

Des Quimpérois revendiquent pour elle le titre de « plus jolie rivière de France ». L'agrément esthétique offert par
l'Odet est indéniable. Aurait-on tendance à l'oublier alors que les touristes nous le rappellent, appareil photo à la main,
posant sur les passerelles.

Mi-ange, mi-démon, sans cesse changeante

Le
Sivalodet veille sur elle, engagé dans une démarche sur du long terme. La préservation de la qualité de ses eaux et de ses berges est essentielle pour les générations futures. Mi-eau, mi-mer, estuaire soumis aux marées, l'Odet abrite aigrettes garzettes et hérons cendrés, ainsi que la rare cochléaire, une plante protégée.

Mi-ange, mi-démon ? Sans cesse changeante, capable d'offrir aux kayakistes des promenades enchanteresses,
elle déjoue aussi parfois les parades mises en œuvre contre ses débordements, rappelant qu'elle reste
maîtresse des hauteurs d'eau en lien avec le Steir et le Jet.

L'Odet fut source de bien des activités économiques au Corniguel jusque dans les années soixante, avec les pinardiers qui déversaient leur vin de Bordeaux puis d'Algérie. Autre temps, autre mode : les chais de l'estuaire sont en cours de démolition, pour laisser la place à des entreprises liées au domaine maritime.

Nouveaux horizons

Depuis l'an dernier, le centre nautique a comme rapproché l'Odet de la mer, les embarcations qui démarrent de Creac'h Gwen lui ouvrent de nouveaux horizons : plus besoin d'être d'un port côtier pour se sentir véritable marin !
Le développement économique de la baie de Kerogan, avec les entreprises de pointe qui s'y installent,
est dû en partie au charme du lieu.

Ancrée sur un large territoire, l'Odet fait également le lien avec les communes avoisinantes. Au-delà du chemin de halage, quel plaisir de poursuivre la balade dans les vire-courts de Plomelin, avec vue sur les châteaux, ou de remonter dans les coteaux boisés en direction d'Ergué-Gabéric, vers... Odet, justement
-
Source : www.mairie-quimper.fr/
-
Retour à la page d'accueil

Date de création : 03/07/2011 @ 15:04
Dernière modification : 09/05/2013 @ 12:36
Catégorie :
Page lue 2661 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 

Texte à méditer :  

La vraie tragédie de la vie, c'est qu'on devient vieux trop tôt et sage trop tard.   


W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^