Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Fermer Traversées de la baie

Fermer la malle

Odet : Quand le ruisseau devient torrent ! (article 2/4)

De la source jusqu'à l'embouchure de l'Odet, notre série du dimanche suit son cours. Après être remontés à Saint-Goazec, Laz et Trégourez, nous redescendons aujourd'hui la rivière jusqu'à la vallée du Stangala à Ergué-Gabéric.

.
Sur le sentier pédestre du Stang-Luzigou, l'Odet offre un
panorama grandiose à Lestonan.


Suivre la plus belle rivière de France, avouez que la vie est parfois dure. Sur sa partie amont de Quimper, l'Odet subit cependant une nette accélération de son débit, alimenté par de nombreux «chevelus» (cours d'eau) sur tout son cours moyen. Premier point de chute. Le sentier pédestre du Stang-Luzigou à Lestonan, au pied de l'ancienne papeterie Bolloré, construite en 1822. «Nous sommes dans une zone humide en fond de vallée. C'est un sentier pédestre sur 1,5 km. On fabriquait sur ce lieu le fameux papier OCB (Odet Cascadec Bolloré) et des condensateurs électroniques. Sur ce chemin, on rencontre une lavandière, une écluse, un canal et un ancien pont de l'époque romaine», indique le Briécois André Kerdranvat. «Au fait, vous êtes allés voir la pisciculture biologique à Langolen? C'est la seule située sur cette partie de l'Odet», reprend-il.

La plus grande pisciculture bio de France

À peine essoufflé, nous reprenons donc le cours d'eau en sens inverse. Direction Langolen au lieu-dit Pont-Ar-Stank. Propriétaire des lieux depuis 2001, Régis Thomas, le directeur de l'entreprise, est à la tête de la première pisciculture biologique de France. «L'Odet est une formidable rivière. La qualité de l'eau y est exceptionnelle. Mais nous ne sommes pas à l'abri. Nous avons été les pionniers en 2002 en Bretagne. En France, chaque année, sur 600t de truites biologiques, 100 sont élevés sur notre site de Pont-Ar-Stank». La journée s'accélère. Le débit aussi. Cette fois, le grand saut dans la vallée du Stangala ne peut plus attendre. Grand connaisseur de l'endroit, André Perron, membre de l'association Eaux et Rivières, est le guide idéal pour la visite de cette vallée encaissée de 80ha. «L'Odet est une rivière qui se rapproche au Stangala des paysages de montagne. C'est insolite, presque irréel. La rivière a creusé son lit. C'est pratiquement un torrent de montagne avec ses gros blocs de pierre, ses gorges... ».

Le saumon et son GPS intégré

Le spectacle est à ciel ouvert. «L'endroit, il est magnifique mais il faut le mériter. Si nous ne marchons pas au moins une heure, nous ne verrons rien». Trou de ragondins, frayères de saumons, de lamproies, myrtilliers: la nature regorge de diversités. Sur le saumon, André Perron en connaît un rayon, une encyclopédie à lui tout seul. «Le saumon naît en rivière. Il y reste un ou deux ans avant d'aller en mer. On parle de cycle pour ce poisson. L'anecdote? Ils naissent et ils meurent au même endroit. Un saumon né dans le Stangala peut aller jusqu'en Islande mais toujours il reviendra sur le lieu de sa naissance. Ils disposent d'un GPS intégré (rires)». Le chant de la buse, la couleur de la renoncule, plante qui fait le gîte et le couvert pour les poissons, la loutre, la vallée ruisselle de choses merveilleuses. Pourtant, pas le temps de verser dans l'émotion, il nous faut reprendre la route pour faire un dernier tour à Elliant, au parc Odet-Loisirs. «Mes grands-parents étaient agriculteurs. En 1987, nous avons eu l'idée avec mon frère Bruno, d'aménager nos30ha en parc de loisirs. Nous avons mis en place une cinquantaine de jeux sur le plan d'eau de l'Odet», conclut Michèle Le Lann, gérante des lieux.

Christophe Marchand - le Télégramme
-
Retour à la page d'accueil


Date de création : 10/07/2011 @ 11:14
Dernière modification : 28/04/2012 @ 20:15
Catégorie :
Page lue 2625 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 

Texte à méditer :  

La vraie tragédie de la vie, c'est qu'on devient vieux trop tôt et sage trop tard.   


W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^