Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Fermer Traversées de la baie

Fermer la malle

Chantier Hénnaff au Guilvinec : Pêche. Besame : le dernier-né de la flottille guilviniste

Hier matin,17 janvier 2012, le port du Guilvinec (29) était chargé d'émotion. Du chantier Hénaff, sortait
le dernier-né de la flottille, "Besame", un chalutier bois de 14,90 m.
.

.Sept ans après le Louarn Couz, la mise à l'eau d'un nouveau chalutier au Guilvinec, est «un grand moment», livrait Francis Kletzel, ancien administrateur des Affaires maritimes au Guilvinec, à présent basé à la DDTAM.
Une année aura été nécessaire pour construire cette unité de 14,90 m de long, dont la naissance a été rendue possible par le PME (permis de mise en exploitation) du Talisman, qui, après des avaries graves en avril 2010, avait sombré en mai de la même année.
Une galère pour Pierrick Berrou, son patron et armateur qui respirait hier, après un long combat. BE comme Berrou,
SA comme Salomée, ME comme Megan (anagramme du patronyme et des deux premières syllabes
du prénom de ses filles).

Le savoir-faire bigouden
Programme de casse, alerte sur la ressource, le carburant qui flambe (0,72 € le litre à la pêche hier): le moral n'est pas au beau fixe chez les pêcheurs. Besame l'a remonté et l'émotion était palpable au fil de son lancement, auquel assistait notamment la députée Annick Le Loch.
«J'ai choisi le bois. Le polyester, j'ai donné... La ferraille, non, ça se plie», commentait Pierrick Berrou. «Il y a un savoir-faire bigouden et il ne faut pas qu'il se perde», livrait-il. Préoccupation partagée par Jacques Hénaff.

Un bel outil de travail
Le navire, dont le coût est de 9 M€, supporté à 60 % par Pierrick Berrou et à 40 % par la Scap (Société cornouaillaise d'armement à la pêche, association de mareyeurs) est équipé d'un vivier à langoustines et d'une chambre froide sur le pont, ainsi que de deux chambres froides dans la cale avant. La capacité des cuves à gasoil est de 7.500 l. Il prendra la mer sous 15 jours, pour sa première marée, après achèvement
des équipements à quai.
La construction d'un sister-ship, lié au reliquat de PME dégagé par Talisman, entrera en construction au
Chantier Hénaff la semaine prochaine.
.

Le Télégramme.
____________________________________________________________________________________________

Après 12 mois de construction, le Besame est sorti des chantiers Hénaff du Guilvinec pour être inauguré
ce mardi 17 janvier.

Le Besame est un chalutier en bois de 14,90 mètres pour 5,5 m de large. Précédemment à la pêche hauturière, Pierrick Berrou, son propriétaire, a fait le choix de construire ce nouveau bateau pour s'orienter vers la pêche côtière : il pense que les perspectives d'avenir y seront meilleures.

Les mareyeurs au travers de leur organisme, la SCAP(société cornouaillaise d'armement à la pêche), sont intervenus à hauteur de 40% dans le financement de la construction du bateau. Les mareyeurs aident depuis toujours le secteur de la pêche par le biais de l'ARF (aide à la relance de la flottille) en accordant des prêts à taux très avantageux mais concernant ce projet il s'agit d'une prise de parts ce qui est une première sur une construction neuve. Pierrick Berrou devraient ensuite racheter les parts de la SCAP sur une période de 5 ans.
Le nom du nouveau chalutier se décline en Be (pour Berrou), Sa (pour Salomé) et Me (pour Megan),
les deux filles de Pierrick Berrou.

Gérant du chantier naval Hénaff, Monsieur Hénaff, via un communiqué écrit dimanche, s'est dit reconnaissant envers Pierrick Berrou d'avoir fait confiance à son chantier, pour la construction du Besame, une construction qui intervient sept ans après celle du Louar Couz.
Il regrette cependant qu'aucune personnalité ne soit venue au chantier pendant les travaux qui se sont déroulés, selon lui, dans l'indifférence totale. Il regrette de ne pas avoir reçu de témoignages d'acteurs économiques et politiques.

Ce mardi matin, la députée Annick le Loch et David Chevrier, Maire de Tréffiagat étaient sur les quais pour l’inauguration et la mise à l'eau d’un bateau 100% bigouden… un bateau au service de la pêche, un des poumons économiques du pays bigouden.

Après quelques travaux de finitions, le Besame devrait faire route pêche dans une quinzaine de jours pour une première marée. La construction d'un bateau identique devrait suivre au chantier Hénaff

http://www.bigouden.tv/

Chantier naval Henaff au Guilvinec

Détenteur d'un savoir-faire qui se transmet de génération en génération depuis 1928, les charpentiers 

de marine du Chantier naval Hénaff construisent et restaurent des bateaux de 
pêche et de plaisance en bois.


Ils réparent essentiellement des bateaux en bois 

et interviennent aussi sur des navires en acier et en polyester pour des travaux de menuiserie.

Les travaux sont réalisés dans le chantier équipé d'un pont roulant de 5 tonnes, sur le slipway 
du Guilvinec doté d'un élévateur de 250 tonnes ou à quai, principalement dans les ports du 
Guilvinec, Saint Guénolé, Lesconil, Loctudy...

Toute l'équipe du Chantier naval Hénaff, très polyvalente est au service des amoureux 
du bois pour construire un canot-voile aviron ou un chalutier, pour réparer un bateau de pêche 
ou un bateau de plaisance.


Pour en savoir plus, visitez le 
nouveau site du chantier en cliquant ici

"Besame" le dernier-né de la flottille guilviniste mis à l'eau le 17 janvier 2012

 Retour à la page d'accueil


Date de création : 18/01/2012 @ 11:14
Dernière modification : 27/03/2018 @ 12:29
Catégorie :
Page lue 3461 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 

Texte à méditer :  

La vraie tragédie de la vie, c'est qu'on devient vieux trop tôt et sage trop tard.   


W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^