Fouesnant Divers


Que s'est-il passé au pays fouesnantais il y a exactement 100 ans ?



Tempêtes sur les côtes finistériennes

Phare mythique Ar Men
Construction


Vieux gréements à Pont-Aven - Fête la
"Belle Angèle"


Ile les "Moutons" Archipel des Glénan

Découvrez un album photos de superbes Canards 
Mandarins et Carolin
par Jean Caveng

Renouveau
Village de vacances
à Mousterlin

Album photos à voir

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant  
enfin accessible

Voir l'album photos
17 avril 2015

Démolition hôtel de la Plage à Beg-Meil en 2004


L'ouragan de 1987 à Fouesnant

Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 

Programme des Festivités à l'Archipel

 Magazines 
2013-2014-2015
Dossier de presse agrandissement de la mairie de Fouesnant

Les coordonnées
Service Public
Programme à l'Archipel

Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013

Ronds-points
2009 à
 2016

 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
 

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Chroniques

Fouesnant en 1914

 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675

Histoire des ardoisières bretonnes

Les légendes entre
mythe et réalité

Parcours de vies 
de 1917
 à nos jours

Portraits de fouesnantais

Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne
et Jean-Marie

2016 Annick Le Douget nous révèle dans son livre le scandale de la
poudre Baumol


Voir l'album photos lors de sa conférence

Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans

 La vie autrefois

 Littérature fouesnantaise

 La nostalgie de
Beg-Meil

 Au bistrot chez
Nédélec

 Évènements historiques

 Fouesnant entre
1807 et 2000

Association Foën Izella 

Annick Le Douget 
Actualités 2013

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Divers

puce Dates Fest-Noz

Méthode ludique pour apprendre les table de multiplications

Résultat de recherche d'images pour "images table de multiplication"


puceLes grains de sel du Télégramme

 

Quimper - Fouesnant : Ordures. La redevance incitative en question

 Payer l'enlèvement de ses ordures ménagères proportionnel-lement à la quantité produite par chacun: du bon sens à première vue. La redevance incitative, qui doit se généraliser, appuie cette évolution. Pas si simple, disent pourtant les élus.

Un amendement adopté par l'Assemblée nationale fin 2011 prévoit que la Taxe d'enlèvement des ordures ménagères pourra se doter d'une partie incitative. Poids et volume de déchets pourront entrer dans le calcul de la taxe, ce qui permettra ainsi de «récompenser» ceux qui limitent la production de déchets. Tout est bon pour réduire la production et augmenter le recyclage des déchets. Le nouvel outil valorisé notamment par le Grenelle de l'Environnement touche au portefeuille du contribuable (lire ci-dessous). On ne s'étonnera pas que le pays de Fouesnant soit à nouveau pionnier dans le domaine des ordures ménagères.

Depuis des décennies, cette communauté de communes est à la pointe des évolutions. Ce sera la première collectivité à tester la redevance incitative. L'initiative fouesnantaise est observée avec intérêt par les élus voisins (lire ci-dessous). Tour d'horizon de l'état des réflexions en Cornouaille. Haut Pays bigouden. «Nous sommes en système redevance depuis 1986, explique Marie-Pierre Quéré, directrice générale des services. Le montant dépend du nombre de personnes du foyer. Jusqu'à l'an passé, nous avions aussi la fréquence de ramassages comme critère supplémentaire, mais nous l'avons abandonné car il n'avait pas d'incidence sur les volumes.

Actuellement, nous observons ce qui se passe car une redevance incitative demande des investissements et un bouleversement d'un système qui est déjà plus juste que la taxe». Douarnenez-Communauté. «Nous sommes déjà à la redevance (par nombre de personnes dans le foyer) et selon la fréquence (deux passages par semaine à Douarnenez, un dans les communes rurales), dit Gildas Guéguen, responsable du service. La réflexion est en cours, mais rien ne devrait changer cette année». Pays bigouden Sud. Une étude sur la tarification incitative va être lancée cette année. Dans les communes fortement touristiques où les propriétaires de résidences secondaires, peu producteurs de déchets, sont taxés comme les habitants permanents, l'initiative n'est pas toujours bien perçue. Pays glazik. «Nous sommes en réflexion, mais notre préoccupation actuelle est le lancement du tri sélectif avec sacs jaunes (jusqu'à présent, il se faisait par apport volontaire) qui est testé depuis ce mois de janvier à Langolen, explique Didier Roignant, vice-président chargé du dossier. Passer à une redevance incitative s'avère complexe. Comment mesurer le poids généré par chaque ménage? Pour la collectivité, le coût peut être supérieur au gain. Rien n'est décidé, mais on peut imaginer des conteneurs collectifs avec une trappe qui s'ouvrirait avec un badge». Quimper-Communauté. «Nous ne sommes pas prêts à nous lancer. Il y a le frein des grands collectifs. Comment attribuer à chaque ménage une production dans ce cas? Le même problème se pose en zone rurale. Nous avons été à Montaigu où le système existe depuis douze ans. Ils nous ont dissuadés d'adopter un critère de poids car il est toujours discutable et en plus chaque pesée retarde la collecte. Le forfait à la levée y a été retenu, mixé à la contenance (variable) de la poubelle.

La taxe incitative pose aussi un problème social. Les foyers où il y a le plus de personnes, qui produisent beaucoup et sont parfois les moins aisés, seront pénalisés. Par ailleurs, il est possible que le service soit plus coûteux.

Usagers: débat interne en cours à la CLCV

Le débat n'est pas plus tranché à la CLCV, qui milite depuis des années pour la réduction des déchets. Ses militants regardent de près l'impact social de la redevance, selon les milieux de vie et les ressources.

«Nous avons croché dans le sujet, mais nous n'avons pas encore de position arrêtée», confie Gérard Calvar, bénévole du groupe «déchets» à l'antenne quimpéroise de la CLCV (Consommation, logement et cadre de vie). «Nous sommes en train de recueillir des données auprès de collectivités pour mieux mesurer l'impact financier, social et comportemental que pourrait avoir la redevance incitative», décrit-il. «Car si l'objectif visé par le Grenelle est bon, il ne faudrait pas que l'application de cette taxe se révèle inéquitable selon les milieux de vie et les ressources des usagers, et donc, au final, totalement contre-productive. Ceux qui seraient pénalisés par le coût de la taxe ne seraient sans doute pas incités à mieux trier et réduire leurs déchets», met-il en garde.

«Rééquilibrer»

«Une famille nombreuse qui vit dans un logement social, en collectif vertical, avec des ressources limitées, sera nécessairement pénalisée par rapport à un couple de retraités plus aisé qui vit dans un pavillon, qui peut pratiquer un vrai tri sélectif et du compostage», illustre Gérard Calvar. «On voit bien qu'il faudra trouver un moyen de rééquilibrer cette tarification selon l'habitat, la composition et les ressources des ménages. On voit bien aussi que le système adopté par Fouesnant est seulement mécanique, pas social», émet le militant. «À Quimper par exemple, il faudrait d'abord, peut-être, commencer par rendre tous les usagers égaux face au tri, au compostage des déchets pour en favoriser la réduction», insiste Chrystelle Anvroin, l'une des deux salariées de l'antenne quimpéroise de la CLCV.

Sacs payants

Elle partage les mêmes préoccupations que Gérard Calvar à propos des conséquences financières et sociales d'une telle redevance. Si bien qu'elle préférerait «un système plus simple, moins coûteux en investissement pour la collectivité que la puce par exemple et plus juste pour les usagers». Chrystelle Anvroin pense «aux sacs payants, une fois qu'on a mis tous les usagers au même niveau d'accès au tri et au compostage». «L'usager va acheter son rouleau de sacs, il détient la clef de la réduction de ses déchets. C'est à lui de voir. Comme il peut veiller à réduire ses déchets à la source en achetant des produits qui ne sont pas suremballés», soutient-elle. Le débat interne se poursuit donc à la CLCV. Seule certitude pour Chrystelle Anvroin, «la taxe actuelle d'enlèvement des ordures ménagères dans l'agglomération quimpéroise, liée à la taxe foncière, n'est pas satisfaisante».

  • Bruno Salaün - Le Télégramme

Les précurseurs fouesnantais

Le service ordures ménagères est financé soit par une redevance qui est proportionnelle à un service rendu soit par une taxe, calculée sur la même base que la taxe foncière sur les propriétés bâties, qui, elle, n'exige pas l'équivalence entre le prix et le service, et peut être exigée pour tous les usagers, effectifs ou potentiels. Les collectivités qui perçoivent une redevance ordures ménagères pouvaient déjà utiliser un système incitatif pour pousser à une limitation de la production.
Le plus souvent, elles se contentent d'une redevance basée sur le nombre d'occupants du foyer. Depuis novembre2011, la taxe d'enlèvement des ordures ménagères peut aussi avoir une part incitative et donc modulable.

Plusieurs systèmes de calcul

La production réelle de déchets peut se calculer selon plusieurs systèmes. La fréquence: le comptage dunombre de présentationsoulevées du bac poubelle à partird'une puce installée sur celui-ci. Le poids: la pesée du bac, également pucé, lors de la levée. Le volume: plus l'usager choisit un petit bac moins il paye. Les collectivités locales ont tardé en France à se lancer dans le dispositif. Elles mettent en avant la lourdeur de gestion d'un fichier d'usagers. Le plus souvent, la facture ne diminue pas pour l'usager mais elle est plus équitable.

Fouesnant à la levée

Les élus du Pays fouesnantais ont opté pour une tarification qui sera en partie basée sur le nombre de ramassages de bacs. Il n'est donc pas question de poids. Pour les ménages disposant déjà d'un bac individuel, le nombre de «levées» sera comptabilisé grâce à une puce installée sur le bac. Pour les ménages du bourg et des collectifs, un badge personnel d'accès au bac collectif permettra de compter les passages. Le dispositif sera testé cette année. Au 1erjanvier 2013, le nombre de passages entrera en compte dans le calcul de la redevance incitative. En 2014, les pr
emières factures seront publiées à partir du nombre de passages de l'année 2013.

  • R.L. Le Télégramme

1 réaction panama
Incitative ?
Quelle incitation ? Rien de bien compliqué.. Plus je recycle, moins je paie... Ou est le problème ? Pour avoir expérimenté le système, certes à l'étranger, il n'y a pas photo. Je paie en fonction du volume de ma poubelle (pas de limitation pour le recyclable, ni pour les déchets de jardin/orgagniques) J'ai réduit mes déchets par 2, je paie 2 fois moins cher et j'en suis très content.
A quand le système généralisé en France ?
Ajouté le 28 janvier 2012 à 08h12
.

Le Télégramme

Retour à la page d'accueil


Date de création : 28/01/2012 @ 14:17
Dernière modification : 28/01/2012 @ 14:29
Catégorie :
Page lue 3834 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Archives

Archives ajoutées
2012-2014


Archives 2008-2012

Archives depuis la 
création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des articles 
avec photos et 
Vidéos 
 

Bagadoù articles 
2009-2013


La Forêt-Fouesnant 29

Découvrir La
Forêt-Fouesnant


Village pittoresque

Marina 
désenvasement



Horaires des marées 
et météo en direct
de Port-la-Forêt


Spectacles et animations
sur le site de l'office
du tourisme

Les nuits celtiques
au Théâtre de verdure
de Peniti

Actualités bretonnes

 2017-2018
Concours bagadoù 2018 à Brest

Programme 2018 
War'l leur

Vidéos d
Tristan Gloaguen Album 1

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 2

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 3
2017
Vidéos 2017 
War'l leur

Vidéos 2017 Cercles celtiques ThePerefrancois

  Vidéos
Tristan Gloaguen 
Avril-Mai 2017
 

Vidéos Tristan Gloaguen
Album 

Festivals 2017 en Finistère

Vidéos 2017
danses et Bagadoù

2016
Vidéos et photos bagad de Vannes à Bénodet août 2016

 Vidéos (12)
bagadoù et
chanteurs
2016


Résultats concours de la Saint-Loup à Guingamp - Eostiged ar Stangala sacré champion

Vidéos Dañs Excellañs
2016

Vidéos 2016 Albums 1-2-3 regroupés par
Tristan Gloaguen


Fête des Cerisiers 2016
La Forêt-Fouesnant

Fête des Pommiers 2016 Fouesnant 29170

2015
Fête des Pommiers 2015 Vidéo
à Fouesnant 29170

 Vidéo du Festival interceltique de Lorient 2015 (durée2h59)

War'l leur
Pérennisation du vestiaire
traditionnel de Bretagne

Kendal'ch Concours de costumes 2015 
Album photos de
Fred Harnois
 

Le Coin de l'artiste à Fouesnant 29170


Bagad Bro Landern et le cercle celtique 
Eskell an Elorn 
à 
New york
 
 
Festival Cornouaille 2015. Avec Miossec, Dan Ar Braz, Nolwen Korbel

Résultats et Vidéos de YouennPiper 2015
du 
Championnat des Bagadoù du 8 février 2015

Petit lexique 
du breton 
 

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici

Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30
19 tonnes

Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale


Un Cairn c'est quoi ?

Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre 
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons
.

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^